skip to content

Inauguration du Centre Sport pour l'espoir - Haïti. BAN Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies, Thomas BACH, président du CIO, Michel MARTELLY, président d'Haïti et Laurent LAMOTHE, premier ministre d'Haïti. Port-au-Prince (Haiti), 2014. IOC/Hector RETAMAL

Les centres ont reçu un soutien généreux du Mouvement olympique, en particulier de la Confédération des Comités Nationaux Olympiques d'Afrique Australe (COSANOC) et du Dubai Sports Council, des Comités Nationaux Olympiques tels que le United States Olympic Committee (USOC) et le Japanese Olympic Committe (JOC), des fédérations internationales et nationales de sports, des gouvernements zambien, haïtien et français, du système des Nations Unies, des organisations internationales telles que la Banque Interaméricaine de Développement, le Comité International de la Croix-Rouge, UK Sport, la Fédération des Jeux du Commonwealth(CGF), Merifin Capital et Samsung et d'organisations non gouvernementales qui ont fourni les terrains, des équipements sportifs, des infrastructures ainsi qu'une précieuse expertise technique. Ces partenaires contribuent à renforcer la capacité de développement et favorisent l'inclusion sociale, deux éléments clés pour mener le programme vers son objectif ultime: donner à la communauté l’opportunité et les moyens de s'approprier leur centre.

back to top En