skip to content
Programme Sport pour l'espoir du CIO. Potr-au-Prince (Haïti), 2016. IOC/DREIS, Danielle

Le programme "Sport pour l'espoir" offre aux jeunes et aux communautés locales la chance de pratiquer un sport et de développer leur corps, leur esprit et leur volonté dans le respect de l'esprit olympique. Il vise à promouvoir le sport, l'éducation et le développement social au sein des communautés voisines des centres ainsi que de leur pays respectifs.

L'approche Sport pour tous étant au cœur du programme, celui-ci a pour objectif de rendre la pratique d'activités physiques et sportives accessible au plus grand nombre de personnes ainsi que de développer cette pratique à tous les niveaux.

Approche Sport pour tous IOC

Le programme s'appuie sur le pouvoir du sport et de ses bienfaits comme étant un puissant outil de changement social. Il comprend la construction de centres sportifs polyvalents dans des régions ayant un besoin manifeste en matière d'installations sportives. Ces centres modernes offrent ainsi des installations d'entraînement de pointe à l'élite sportive, des espaces de bureau aux fédérations nationales de sports et des opportunités de développement et d'expériences sportives positives aux jeunes ainsi qu'aux communautés locales.

Sidney Siame, athlète du Centre olympique pour le développement de la jeunesse - Zambie & médaillé d'or au sprint de 100m, Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing.
IOC Sport for Hope Programme. Port-au Prince (Haïti), 2014.
Programme Sport pour l'espoir du CIO. Lusaka (Zambie).
Au-delà de sa vocation sportive, le programme Sport pour l'espoir propose un large éventail d'activités et de services intégrés aux programmes des centres. Il offre notamment:
  • une éducation basée sur les valeurs: valeurs de l'Olympisme, valeurs environnementales et responsabilité sociale
  • des activités favorables au développement des compétences de vie : valeurs prosociales et comportements permettant de devenir des individus et citoyens accomplis, compétences interpersonnelles et soutien en orientation
  • une éducation socioculturelle: activités artistiques, arts, bricolages et langues
  • une éducation à la santé et plusieurs services : hygiène générale, sensibilisation, médecine sportive et services de soins
  • des activités communautaires : plusieurs activités et événements sont organisés aux centres. Les installations peuvent également être louées par des groupes souhaitant organiser diverses activités

Clinique de football Cliff Avril, Centre Sport pour l'espoir - Haïti. Port-au-Prince (Haïti), 2016. IOC/DREIS, Danielle

Qui en bénéficie ?
  • Tous les groupes d'âge profitent du programme, non seulement les jeunes et les athlètes, mais aussi les communautés locales, les régions et le pays tout entier.
  • Parmi les autres bénéficiaires, nous comptons le Mouvement olympique en général, les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations Internationales de sports, les organisations, les partenaires institutionnels et les écoles locales.
back to top En