skip to content
Date
01 Jan 0001

Football - La Yougoslavie

La chance a toujours tourné le dos à l’équipe de football de Yougoslavie dans les moments importants, mais à Rome, la roue de la fortune a tourné.


En 1948, 1952 et 1956, la Yougoslavie est en effet repartie avec la médaille d’argent de la compétition de football. Pour la plupart des athlètes, cela constituerait un superbe exploit, mais après trois places de dauphine consécutives, l’équipe a désormais en tête de ramener l’or.

Lors du tour préliminaire, elle se retrouve dans un groupe où évoluent également la Turquie, la République arabe unie et la Bulgarie. Si les deux premières équipes sont facilement battues, le match contre la Bulgarie s’achève sur un match nul, ce qui signifie que la Yougoslavie et la Bulgarie terminent toutes deux avec cinq points.

La Yougoslavie compte cependant une meilleure différence de buts et se qualifie donc pour les demi-finales où elle affronte l’Italie qui a éliminé le Brésil, portée par son public.

La rencontre est finalement des plus serrées et âpres, et s’achève sur le score de 1-1 après prolongation. À l’époque, les tirs au but n’existent pas encore et à la place, le verdict est décidé à pile ou face. Milan Galić, le capitaine yougoslave, choisit le bon côté de la pièce et garantit ainsi à son équipe une nouvelle médaille d’argent au minimum. La seule question est alors de savoir si les Yougoslaves vont pouvoir franchir la dernière marche.

En finale, leur adversaire est le Danemark. Un peu plus tôt dans l’année, huit joueurs danois ont trouvé la mort dans un accident d’avion et les joueurs rescapés du groupe ont été submergés par l’émotion tout au long de la compétition. Ils se retrouvent cependant rapidement menés 2-0, conséquence d’un début de match à cent à l’heure des Yougoslaves.

Le Danemark obtient pourtant sa chance lorsque Galić est expulsé et que les Yougoslaves se retrouvent à dix, mais il n’en profite pas. Les deux équipes marquent en deuxième mi-temps, et la Yougoslavie l’emporte 3-1, en étant enfin couronnée championne olympique de football.

back to top