skip to content
CHEN Zhong
CHEN Zhong

Zhong CHEN

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Zhong Chen a débuté sa carrière sportive par le basketball. Après quatre ans de dribbles et de passes, elle se tourne vers le taekwondo. Elle est alors âgée de 13 ans et son sport n'est pas encore olympique.

Championne de Chine après seulement deux ans de pratique

Très vite Zhong fait valoir son talent. En 1997, non seulement elle intègre l'équipe nationale après deux années de pratique, mais elle remporte aussi ses premiers titres de championne de Chine et monte sur le podium aux Jeux de l'Asie de l'Est. En trois ans, elle va gravir tous les échelons du taekwondo féminin dans la catégorie des "poids lourds", celle des plus de 67 kg.

L’or pour la plus jeune

Aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000, le tournoi de taekwondo fait partie pour la première fois du programme officiel. Dans les plus de 67 kg, la compétition s'annonce difficile entre les 12 athlètes en lice. Zhong est la plus jeune des concurrentes et n’a pas l'expérience de ses adversaires plus âgées. Il lui faudra toute sa technique et tout son talent pour se hisser en finale en passant les obstacles des matchs à élimination directe. Dans la rencontre décisive, la Chinoise ne laissera aucune chance à la Russe Natalia Ivanova en remportant le match 8 points à 3.

12 à 5 pour une deuxième médaille d’or

Les années se suivent et les médailles de divers métaux s'accumulent pour Zhong Chen. En 2004, lors des Jeux Olympiques d'Athènes, elle n'est plus la benjamine de sa catégorie, mais tout simplement la championne olympique en titre, celle que tout le monde veut détrôner. Les matchs sont intenses, la Chinoise ne s'impose qu'avec deux ou trois points d'avance à chaque fois. Elle se qualifie pour la finale où elle affronte la Française Myriam Baverel. Comme à Sydney, l'ultime rencontre n'est qu'une simple formalité : Zhong s'impose sur un score sans appel de 12 points à 5 et remporte sa deuxième médaille d'or.

Première femme à avoir conservé son titre

En 2008 à Beijing, elle participe à ses troisièmes Jeux Olympiques. Devant son public, la pression est énorme. Elle s’incline 2 à 1 au deuxième tour face à la future médaillée de bronze, la Britannique Sarah Stevenson. Avec l'Américain Steven Lopez chez les hommes, Zhong Chen restera dans les mémoires olympiques comme la première à avoir conservé son titre en taekwondo.

MoreLabel
Plus

Galerie


Résultats



back to top