skip to content
HANYÜ Yuzuru
HANYÜ Yuzuru

Yuzuru HANYU

  • O 1
  • A 0
  • B 0

Yuzuru Hanyu, une page d’histoire à Sotchi

En dépassant la barre des 100 points lors de son programme court à Sotchi, Yuzuru Hanyu a établi un nouveau record du monde en patinage artistique masculin. Il est ensuite devenu à 19 ans le premier champion olympique japonais de son sport. Et ce n’est qu’un début !

11 mars 2011

Yuzuru Hanyu, champion du monde junior 2010 à La Hague (Pays-Bas), 16 ans, est en pleine séance d’entraînement sur la glace de sa patinoire de Sendai lorsqu’un terrible tremblement de terre se déclenche, ce vendredi 11 mars 2011 au large de la côte Pacifique de la région du Tohoku dont Sendai est la plus grande ville. Il est suivi d’un tsunami dévastateur. Yuzuru a tout juste le temps d’évacuer le bâtiment, ses patins encore aux pieds. Il passera plusieurs jours dans un centre d’hébergement avec sa famille, son domicile endommagé. Sans parler de la patinoire. « Je pense souvent que ce que vous croyez acquis ne l’est pas toujours. Tout n’existe que par chance. J’en suis venu à penser comme ça car j’ai presque tout perdu. Ce désastre a totalement changé mes valeurs. Plus que tout, je veux maintenant que chaque jour compte », racontera-t-il.

Progression avec Brian Orser

En 2012, Yuzuru Hanyu remporte la médaille de bronze lors des championnats du monde de Nice (France). Il publie à 17 ans son autobiographie, intitulée « Blue Flames » et dont les recettes sont reversées à la patinoire de Sendai en vue de sa réfection. Il rejoint le réputé entraîneur Brian Orser à Toronto (Canada) où il affine sa technique à travers une augmentation substantielle de ses cadences d’entraînement. Yuzuru Hanyu gagne sa place dans l’équipe du Japon pour les Jeux de Sotchi en remportant le titre national en décembre 2013 à Sapporo après avoir terminé premier du court et du libre. 

Record du monde à Sotchi

Le 13 février 2014 sur la glace de l’arène Iceberg, Yuzuru Hanyu frappe un grand coup lors du programme court de la compétition masculine des  XXIIe Jeux d’hiver. Il se montre proprement époustouflant. Au son de la chanson « Parisienne Walkways » de Gary Moore, il enchaine avec grâce un quadruple boucle, un triple axel, une combinaison triple lutz-triple boucle piqué pour obtenir un score de 101,45 ; record du monde à plus de 100 points pour la première fois de l’histoire ! Hanyu prend la tête du concours, avec 4 points d’avance sur le Canadien Patrick Chan.

Un titre pour l’histoire

Deux jours plus tard, Hanyu créé la surprise en chutant deux fois dès la première minute de son programme libre patiné sur le thème de Roméo et Juliette de Nino Rota. Pourtant connu pour son fort mental, Yuzuru le perfectionniste réussit toutefois à se reprendre. Au final l'émotion qu'il dégage, ses combinaisons de sauts, ses transitions et ses qualités artistiques exceptionnelles font la différence. Il s'impose avec un total de 280,09 points, devant Chan, 275,62 pts, avant de tomber dans les bras d’un Brian Orser aux anges. A 19 ans, Il est le plus jeune champion olympique de sa discipline en 66 ans et le premier japonais à remporter l’or chez les hommes en patinage artistique.  « Oh mon Dieu! Je suis si surpris ! Je pensais que l’or m’avait échappé des mains ! Je ne suis pas content de ma performance. J’étais trop nerveux, mais j’ai gagné, j’ai vu monter le drapeau japonais, c’est quelque chose dont je peux être fier », dira-t-il.

Le palmarès s’embellit

Vainqueur de la finale du Grand Prix ISU avant les Jeux de Sotchi, puis pour la première fois sacré champion du monde dans son pays, à Saitama un mois plus tard, Yuzuru Hanyu est le premier patineur à réaliser ce triplé en or la même année,  depuis le Russe Alexei Yagudin en 2002. Star nationale au Japon, étudiant en sciences humaines à l’université de Waseda, il se fixe comme objectif de conserver son titre olympique en 2018 à Pyeongchang où il sera âgé de 23 ans.

Plus



Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 280.09
    Patinage
    Individuel hommes

back to top En