skip to content
LU Xiaojun
LU Xiaojun

Xiaojun LU

  • O 1
  • A 0
  • B 0

L'équipe d'haltérophilie chinoise en route pour défendre ses huit médailles d'or gagnées à Beijing en 2008 a pris un départ timide quatre ans plus tard à Londres.

Cependant, Lu Xiaojun, 28 ans, a offert un moment important pour la suprématie en haltérophilie dans la catégorie masculine des 77 kg.

Étant d'ores et déjà assuré de remporter l'or, il a établi un record du monde à 379 kg en soulevant 204 kg dans l'épreuve de l'épaulé-jeté après avoir une première fois soulevé 195 kg.

Lu Xiaojun a marqué son exploit, un des 44 records mondiaux et olympiques d'haltérophilie battu dans le site d'Excel pendant les Jeux en laissant de côté le protocole et en soulevant son entraîneur du sol et en le laissant couvert d'empreintes de craie, avant de courir autour de la scène dans une explosion de joie.

C'était une manifestation exubérante inhabituelle dans cette compétition qui reflétait non seulement son incroyable exploit, mais aussi l'importance de ce sport dans son pays – alors qu'il avait raté l'or dans la catégorie des 77 kg aux Jeux organisés dans son pays.

La bataille pour l'or et l'argent a bien débuté alors que lui et son compatriote Lu Haojie ont échangé des tentatives à 170 kg avant que Haojie n'échoue à 175 kg, laissant Lu Xiaojun gagner avec son style si caractéristique.

Lu Xiaojun, qui a commencé sa carrière d'athlétisme en tant que sprinter avant de se tourner vers l'haltérophilie à l'âge de 18 ans, a ensuite soulevé 204 kg dans l'épaulé-jeté, éclipsant à nouveau son ancien record personnel, et battant le record olympique de Taner Sagir de plus de un kilo.

Dans l'ensemble, il a devancé son plus proche opposant de 19 kg, battant ainsi le record qu'il avait établi aux Championnats du monde trois ans plus tôt.

Haojie s'est blessé au bras gauche suite à sa tentative ratée de battre le record du monde à l'arraché de 175 kg, mais a fait preuve de courage pour réussir à soulever 190 kg dans l'épaulé-jeté et ainsi décrocher la médaille d'argent.

Le total de Lu Xiaojun aurait pu être plus élevé s'il n'y avait pas eu ce contretemps tactique, en effet il n'a pas réussi à atteindre la plateforme à temps pour tenter les 177 kg à l'arraché.

Après qu'Haojie n'ait pas pu faire sa dernière tentative à l'arraché, l'horloge a été remise à une minute conformément aux règles, ce qui n'a pas laissé assez de temps à Lu Xiaojun.

« Je pense que c'était une question d'incompréhension à cause du peu de communication, nous ne savions pas qu'il restait si peu de temps », a déclaré Lu Xiaojun aux journalistes.

Après la compétition, qui a permis à la République populaire de Chine de regagner un peu de sa suprématie en haltérophilie, les deux athlètes sont montés sur le podium et ont salué leurs performances respectives.

Haojie a déclaré : « La République populaire de Chine a perdu la médaille d'or au profit de la République de Corée dans cette catégorie lors des Jeux de 2008. Nous sommes ici pour une revanche et nous voulions non seulement l'or mais aussi l'argent. »

« Même si je me suis blessé aux bras, je ferai de mon mieux pour remporter l'argent. Tant qu'un athlète chinois décroche l'or, c'est bon. »

Et Lu Xiaojun a déclaré : « Si tout le monde pense que c'est un gros poids à soulever, cela fait partie de l'entraînement. »

« Nous répétons avec des poids de 180, 200, 205 et 210 kg puis dans l'autre sens avec 210, 205 kg et ainsi de suite. Nous répétons ça plusieurs fois par jour. Cela fait partie de notre méthode, de notre technique. »

Plus


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 379
    Haltérophilie
    77kg hommes


back to top