skip to content

Sur les 74 coureurs sur la ligne de départ, seuls 53 finiront le marathon lors des Jeux Olympiques de 1980 à Moscou.

 

Après avoir été légèrement semé par le gros du peloton qui avait imprimé fièrement un pas rapide, Waldemar Cierpinski, originaire d'Allemagne de l'Est, réussit à passer les premiers au kilomètre 36. 

 

Une fois le peloton dépassé, Waldemar Cierpinski a conservé sa position et a su emporter son numéro, à savoir le 297, au-delà de la ligne d'arrivée pour finalement décrocher la médaille d'or.

 

Alors que l'Allemand de l'Est gagne également le marathon des Jeux Olympiques de 1976 à Montréal, il égale le palmarès de la légende du marathon, Abebe Bikila, lequel avait remporté deux médailles d'or en 1960 à Rome et en 1964 à Tokyo.

Athlétisme,,République démocratique allemande,marathon,Moscou 1980,Hommes,
back to top