skip to content

La Chine n’avait jamais gagné de médaille à des Jeux d’hiver avant le rendez-vous de la famille olympique à Salt Lake City. Dans une épreuve où la moindre erreur peut mener au désastre, la pression pesait de toute évidence sur les épaules de Yang tandis que les cinq coéquipières s’alignaient au départ du 500 m. Quelques enjambées plus tard, il était indubitable que la course lui était acquise...

République populaire de Chine,Salt Lake City 2002,Patinage de vitesse sur piste courte,Patinage,,
back to top