skip to content

En 1992, trois mois avant les Jeux d’hiver à Albertville, Kjetil André Aamodt fut hospitalisé pour une mononucléose. Malgré la perte de 11 kilos, il récupéra à temps pour décrocher l’or dans le super G et le bronze dans le slalom géant. Ceci fit de lui le premier skieur alpin norvégien médaillé olympique depuis 40 ans.

, Albertville 1992, Ski alpin, downhill, Norvège, Super-G, Hommes,

back to top En