skip to content

Aux Jeux Olympiques de 1924 à Paris, le cyclisme sur piste était un cousin éloigné du cyclisme olympique actuel.

 

Pour l’épreuve du 50 kilomètres, le duo néerlandais Ko Willems et Jan Maas avait défini au préalable une tactique selon laquelle Maas attaquerait pour que les autres athlètes se fatiguent, et Willems, qui était un excellent sprinter, terminerait la course.

 

Dépassés l’un après l’autre, les cyclistes quittèrent la piste pour ne laisser plus que 15 athlètes. Dans la dernière boucle, les concurrents commencèrent à sprinter côte à côte : les Britanniques Wyld et Alden, l’Italien De Martino et Willems à l’extérieur.

 

Conformément à leur tactique, Ko Willems accéléra pour prendre la tête sur les trois autres, décrochant ainsi l’or pour les Pays-Bas.


 

Cyclisme,Cyclisme sur piste,50 km,Hommes,Pays-Bas,Paris 1924,,
back to top