skip to content

Aux Jeux Olympiques de 1924, la compétition de gymnastique ne ressemble que très vaguement à son format actuel. Les athlètes concourent tous ensemble et n'ont droit qu'à quelques secondes sur chacun des engins qui, pour certains, sont identiques à ceux utilisés aujourd'hui.

 

Les Jeux de 1924 à Paris marquent la fin des compétitions de gymnastique réservées aux hommes uniquement, les femmes faisant leurs débuts sur la scène olympique aux Jeux d'été de 1928 à Amsterdam.

Gymnastique artistique,Danemark,Gymnastique,Paris 1924,
back to top