skip to content
CAMPBELL-BROWN Veronica
CAMPBELL-BROWN Veronica

Veronica CAMPBELL-BROWN

  • O 1
  • A 2
  • B 0

Pour ses fans elle est tout simplement « VCB ». Mais le nom de Veronica Campbell-Brown est synonyme d’excellence olympique depuis qu’elle est devenue la première femme à remporter trois médailles en course d’athlétisme à trois éditions des Jeux.

Cette sprinteuse jamaïcaine de 29 ans, spécialiste du 100 m et du 200 m a ajouté la médaille d’argent dans le relais 4 x 100 m et le bronze dans le 100 m à son palmarès de six médailles : deux d’or et une de bronze à Athènes en 2004, une d’or à Beijing en 2008 et deux d’argent à Sydney en 2000.

À Trelawny, le village jamaïcain où elle est née et d’où viennent plusieurs champions du monde de course dont Usain Bolt, elle a compris que le sport était la voie pour sortir de la pauvreté. Ce faisant, elle est devenue la plus grande olympienne que son pays ait jamais produite.

D’une famille de neuf frères et sœurs, on la découvre courant pieds nus lors des journées sportives scolaires et comme nombre de ses compatriotes, hommes et femmes, elle part aux États-Unis pour développer son talent, tout d’abord, grâce à une bourse du Barton County Community College au Kansas – où ses records dans le 100 m et le 200 m tiennent toujours – avant d’accéder à l’université d’Arkansas.

La jeune sprinteuse jaillit sur la scène de l’athlétisme en 1999 et remporte l’or du 100 m et du relais 400 m aux 1ers Championnats du monde de la Jeunesse de l’IAAF.

À 18 ans, elle court le deuxième segment du relais aux Jeux de 2000 à Sydney entourées de compatriotes aussi chevronnées que Tanya Lawrence, Beverly McDonald, Merlene Frazer et Merlene Ottey, légende olympique s’il en est une, celle même qui l’incita à se mettre à l’athlétisme.

Mais Veronica Campbell-Brown, elle aussi à son tour, se révèle une source d’inspiration pour de nombreuses jeunes filles puisqu’elle devient la première Jamaïcaine à remporter l’or dans le sprint aux Jeux Olympiques. Avec un autre titre olympique dans le relais et le bronze dans le 200 m, elle est, de fait, l’athlète des Caraïbes la plus récompensée à une seule édition des Jeux.

Aux Championnats du monde de 2007, elle est couronnée championne du 100 m et dans la foulée devient la première athlète à accomplir un grand chelem à ces Championnats de l’IAAF. Plus tard à Beijing, elle sera la deuxième femme de l’histoire olympique à conserver son titre dans le 200 m.

Les médailles en salle suivent et, en 2010, elle décroche le titre du 60 m qu’elle devait conserver deux ans plus tard à Delhi (Inde). De retour en plein air, elle achève sa saison avec les meilleurs temps du monde dans le 100 m et le 200 m.

En 2011, aux Championnats du monde à Daegu, elle s’empare finalement de l’or individuel dans le 200 m et des médailles d’argent du 100 m et du relais 4 x 100 m.

À Londres, la scène est en place pour une nouvelle confrontation entre Veronica Campbell-Brown et l’Américaine Allyson Felix, avec laquelle elle partage l’une des plus grandes rivalités de l’histoire de l’athlétisme.

Depuis 2004, ces deux championnes se partagent les titres olympiques et du monde du 200 m. Cette fois-ci c’est l’Américaine qui décroche finalement le titre du 200 m si ardemment souhaitée, laissant VCB à la quatrième place.

Affichant cette modestie qui a fait d’elle non seulement une athlète légendaire mais aussi une remarquable ambassadrice du sport, Veronica Campbell-Brown déclare immédiatement après la course: « Je suis heureuse pour elle car je sais à quel point elle la désirait. »

Quand elle n’est pas sur la piste, Veronica est ambassadrice de l’UNESCO pour le sport et préside sa fondation « VCB » qui procure aides financières et mentors à de jeunes Jamaïcaines.

« Je crois au don en retour, » dit-elle. « Si je peux changer ne serait-ce que le cours d’une vie, je ferai ce qu’il faut pour aider quelqu’un à entrer au lycée, suivre son éducation et l’orienter dans la bonne direction. »

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A 41.41
    Athlétisme
    relais 4x100m femmes
    B 10.81
    Athlétisme
    100m femmes
  • O 21.74,+0.6
    Athlétisme
    200m femmes
  • B 10.97
    Athlétisme
    100m femmes
    O 22.05
    Athlétisme
    200m femmes
    O 41.73
    Athlétisme
    relais 4x100m femmes
  • A 42.13
    Athlétisme
    relais 4x100m femmes


back to top