skip to content
NAIDAN Tuvshinbayar
NAIDAN Tuvshinbayar

Tuvshinbayar NAIDAN

  • O 0
  • A 0
  • B 0

Le premier champion olympique Mongol

Le Judoka Naidan Tüvshinbayar est devenu le premier médaillé d’or olympique de la Mongolie à Beijing en 2008.

Un chef d’oeuvre à Beijing

Evoluant dans la catégorie mi-lourds (-100kg), Naidangiin Tüvshinbayar frappe très fort d’entrée sur le tatami du gymnase de l’Université des Sciences et des Technologies de Beijing, le 14 août 2008. Dès le premier tour de la compétition olympique, il renverse le tenant du titre japonais et grand favori Keiji Suzuki, ippon après 1 minute et 26 secondes de combat.  La suite de son parcours est du même tonneau, malgré une alerte en demi-finale face à l’Azeri Mövlud Miraliyev qu’il parvient à immobiliser lors du golden score. En finale, une technique de hanche superbement exécutée lui donne waza-ari et la victoire contre le Kazakh Ashkat Zhitkeyev. Quelques jours avant son compatriote boxeur Enkhbatyn Badar-Uugan sacré en poids welters, Naidangiin Tuvshinbayar remporte la 16e médaille de la Mongolie aux Jeux Olympiques depuis ses débuts en 1964, et la toute première en or.

Honoré dans son pays

De retour de la capitale Chinoise, Tüvshinbayar, l’enfant de Saikhan dans la province de Bulgan au nord de la Mongolie, devient à 24 ans une star dans son pays, honoré « athlète d’état » et « héros du travail » par son gouvernement. « Je dois ce succès historique à mon entraîneur et à mes parents, qui m’ont toujours soutenu. Tout le monde fête ma médaille en Mongolie ! » déclare-t-il.

Le courage à Londres

Le judoka Mongol fait preuve d’un incroyable courage le 2 août 2012 dans le centre ExCel de Londres, alors qu’il tente de défendre son titre olympique des mi-lourds. En 1/2 finale, il parvient à s’imposer face au Sud-Coréen Hwang-Hee-Tae mais se blesse gravement au genou gauche (déchirure du ligament croisé antérieur). La douleur est intense et sa participation à la finale compromise. Mais Naidangiin Tuvshinbayar se présente sur le tatami pour la médaille d’or face au Russe Tagir Khaibulaev. Diminué, Tuvshinbayar est battu sur Ippon après 2 minutes de combat. Il est rapatrié en Mongolie dans une chaise roulante. Sa médaille d’argent l’installe au sommet du palmarès olympique de la Mongolie en tant que seul athlète double médaillé aux Jeux.

Plus


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A
    Judo
    90 - 100kg (poids mi-lourd) hommes
  • O
    Judo
    90 - 100kg (poids mi-lourd) hommes


back to top