skip to content
BERGER Tora
BERGER Tora

Tora BERGER

  • O 2
  • A 1
  • B 1

La meilleure biathlète norvégienne

En quelques années, de Vancouver à Sotchi, Tora Berger est devenue la plus grande biathlète de l’histoire de son pays.

Victoire historique à Vancouver

Le 18 février 2010 dans le stade de Whistler, Tora Berger marque l’histoire olympique de son pays. En remportant l’épreuve individuelle sur 15km des Jeux de Vancouver, elle obtient la première médaille d’or norvégienne en biathlon féminin et gagne… le 100e titre olympique de la nation hôte des Jeux d’hiver 1952 et 1994, la première à atteindre ce total à trois chiffres sur la neige et la glace. Bien que comptant déjà quelques victoires depuis 2007 en Coupe du monde IBU, c’est pour Tora le début d’une période de domination sans partage sur la route des Jeux de Sotchi 2014.

Dominatrice en Coupe du monde

A Partir de la saison 2010-2011, la trentenaire de Ringerike, soeur cadette du biathlète et fondeur Lars Berger, commence à aligner les victoires dans toutes les épreuves, sprint, poursuite, individuelle, départ en ligne. En 2011-2012, elle monte encore en puissance et devient pour les deux premières fois championne du monde individuelle, sur 15km et dans la course départ en ligne, à Ruhpolding (Allemagne).

Toujours plus forte en 2013

Tora Berger réalise son chef d’oeuvre durant l’hiver 2012-2013 : lors des Mondiaux de Nove Mesto (république tchèque) en février 2013, elle remporte l’individuelle, la poursuite, les relais dames et mixte, et prend l’argent en sprint et dans la « mass start ». Bref, elle est sur tous les podiums. En fin de saison, après avoir signé 9 victoires, elle réalise comme le Français Martin Fourcade chez les hommes un historique Grand Chelem en Coupe du Monde IBU, en enlevant le gros globe de cristal et les quatre petits trophées mis en jeu.

Trois nouvelles médailles olympiques à Sotchi

Le 11 février 2014 dans le stade Laura, Tora Berger remporte sa 2e médaille Olympique : l’argent de la poursuite 10km derrière la Biélorusse Darya Domracheva. La championne Norvégienne effectue une belle remontée jusqu’au podium à partir de la mi-course. Huit jours plus tard, elle met sur orbite le relais mixte norvégien qui s’impose magistralement avec, Tirl Eckhoff, Ole Einar Bjørndalen et Emli Hegle Svendsen. Enfin, le 21, elle est la dernière relayeuse de l’équipe féminine de qui prend le bronze du relais 4x6km derrière l’Ukraine (or) et la Russie (argent). Avec un total de deux médailles d’or, une en argent et une en bronze, Tora Berger est la biathlète la plus médaillée du pays n°1 des Jeux Olympiques d’hiver.

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A 30:08.3
    Biathlon
    10km poursuite femmes
    O 1:09:17.0
    Biathlon
    Relais mix mixte
    B 1:10:40.1
    Biathlon
    relais 4x6km femmes
  • O 40:52.8
    Biathlon
    15km femmes

back to top En