skip to content

La torche olympique intègre plusieurs éléments de la culture japonaise et renforce le concept du relais de la flamme olympique de Tokyo 2020, "L'espoir éclaire notre chemin".

Le concept a en effet été pensé pour rassembler le peuple japonais autour de messages de soutien, d'acceptation et d'encouragement mutuels, tout en reflétant également la capacité de la flamme olympique à promouvoir la paix et l'espoir dans le monde.

Non seulement les célèbres cerisiers japonais fleurissent en mars, coïncidant avec le début du relais de la flamme olympique, mais la forme de la torche ressemble également à un emblème traditionnel japonais de la fleur de cerisier "Sakuramon".

La torche est composée de cinq cylindres qui représentent les pétales de la fleur tant aimée. Des flammes sont générées à partir de chaque "pétale", lesquels sont unis au centre de la torche, éclairant le chemin avec plus de clarté. Un certain nombre d'innovations technologiques sont déployées dans la partie où se produit la combustion, y compris pour la réaction catalytique.

En s'appuyant sur cet esprit d'innovation, la forme unique de la torche est rendue possible grâce au recours à la même technologie moderne d'extrusion de l'aluminium que celle utilisée dans la fabrication des célèbres trains à grande vitesse japonais.

La conception de la torche adhère également au principe de durabilité en utilisant des déchets d'aluminium provenant de logements temporaires construits à la suite du tremblement de terre survenu dans le Grand Est du Japon. Alors que les matériaux étaient autrefois utilisés pour aider à reconstruire des vies, ils seront maintenant utilisés pour diffuser un message d'espoir et de rétablissement.

Fidèle à sa vision de célébrer l'unité dans la diversité, la torche a également été conçue pour faciliter son utilisation par tous. Elle est effectivement d'une forme et d'un poids faciles à tenir et comporte un repère de position visant à aider les relayeurs malvoyants à identifier l'avant.

Relais de la flamme olympique de Tokyo 2020 : un enthousiasme déjà palpable dans tout le Japon

Près de 98 % de la population japonaise vit à moins d'une heure en voiture ou en train du parcours qu'empruntera le relais de la flamme des Jeux Olympiques de Tokyo, lequel débutera le 26 mars 2020 dans le pays hôte. Le coup d'envoi du relais sera donné dans le centre d'entraînement national J-Village de la préfecture de Fukushima. Au cours des 121 jours qui suivront, la flamme traversera les 47 préfectures du Japon et 857 municipalités.

Le relais de la flamme passera par plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO tels que le mont Fuji et le sanctuaire d'Itsukushima, ainsi que par d'autres lieux historiques et populaires très appréciés des communautés locales et dont les charmes seront mis à l'honneur tout au long du parcours. Le relais traversera également des régions qui se relèvent de catastrophes naturelles comme la région de Tohoku, frappée par le séisme et le tsunami de 2011. Le parcours a été pensé afin que la population puisse se rassembler le long des routes pour accueillir, soutenir et encourager les relayeurs au moment même où fleuriront les célèbres cerisiers (sakura) du Japon dont s'inspire la torche, laquelle ressemble à une fleur de cerisier.

La flamme émerge des cinq pétales unis au centre de la torche. Celle-ci est faite à partir de déchets d'aluminium provenant de logements temporaires construits à la suite du tremblement de terre qui a ravagé l'Est du Japon.

De plus amples informations sur le parcours et les sites d'animation sont disponibles sur le site web officiel de Tokyo 2020.

Les partenaires du relais de la flamme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 sont Coca-Cola Japon, Toyota, Nippon Life et NTT Communications.

Tokyo 2020 Relais de la flamme
Image Alt Text

Tokyo 2020 Relais de la flamme

Getty Images
Tokyo 2020 Relais de la flamme
Image Alt Text

Tokyo 2020 Relais de la flamme

Getty Images
Plus

back to top En