skip to content
MAZE Tina

Tina Maze, la skieuse de tous les records

Devenue en 2013 la meilleure skieuse du monde, remportant le globe de cristal de la FIS avec un record de 2414 points, Tina Maze a aussi été la reine de Jeux de Sotchi en ski alpin. Quadruple médaillée olympique, quadruple championne du monde, Tina Maze a mis fin à sa carrière en 2016 après avoir laissé une trace indélébile dans le ski alpin féminin.

Des premières pour la Slovénie

Née dans le village de Crna na Koroskem où dit-elle, « il n’y avait rien d’autre à faire que du ski », révélée dès ses 16 ans au niveau international, Tina Maze est d’abord une spécialiste du slalom géant, puis devient une skieuse polyvalente capable de briller dans les épreuves techniques comme dans celles de vitesse. A Vancouver en 2010, elle obtient les meilleurs résultats de son pays aux Jeux Olympiques d’hiver en montant deux fois sur la deuxième marche du podium, en Super G et en slalom géant. Lors des championnats du monde de Garmisch-Partenkirchen 2011, elle s’impose en géant pour apporter à la Slovénie le premier titre de son histoire.

La saison de tous les records

La championne slovène accumule les record entre novembre 2012 et mars 2013 sur la Coupe du monde FIS : elle s’impose dans les cinq disciplines, rejoignant un club très fermée où figurent Petra Kronberger, Pernilla Wiberg, Janica Kostelic, Anja Pärson et Lindsey Vonn, mais Tina réalise cet exploit en un seul hiver. Elle remporte onze victoires, monte 24 fois sur le podium et finit première au classement général de la coupe du monde FIS avec 2414 points, le plus grand total jamais atteint, hommes et femmes confondus. Au milieu de cette saison galactique, Tina Maze est sacrée championne du monde du Super-G et prend les médailles d’argent du slalom géant et du super combiné, lors des Mondiaux de Schladming disputés en février 2013.

L’apothéose à Sotchi

Tina Maze se fait un peu plus discrète lors de l’hiver de Coupe du monde 2013-2014, entièrement tendue vers son objectif olympique, elle laisse ses rivales en découdre pour le classement général. Mais le jour J, c’est à dire  le 12 février 2014, dossard n°21 sur le dos, elle effectue une descente pleine de maitrise à Rosa Khutor pour égaler le chrono de la Suissesse Dominique Gisin et partager avec elle le titre olympique, une grande et émouvante première aux Jeux. Six jours plus tard, une première manche toute en vitesse et en contrôle dans le slalom géant lui permet de construire un nouveau succès, une deuxième médaille d’or remportée pour 7/100e devant l’Autrichienne Anna Fenninger, qui fait de Tina Maze la reine du ski alpin à Sotchi !

Championne du monde de descente en 2015

Vêtue d’un t-shirt sur lequel est inscrit « Keep Calm cause I’m the Queen » (restez calme car je suis la Reine), Tina Maze explique sur son blog, en conclusion de la saison 2013-2014 : « Ca n’est pas été parfait, ça ne l’est jamais, mais j’ai eu ces deux médailles d’or dont je rêvais depuis les Jeux de Vancouver. Je reviendrai ! » C’est ce qu’elle fait en 2015 : Tina Maze remporte un des grands titres qui manquaient encore à son palmarès : elle est sacrée championne du monde de descente à Vail/Beaver Creek le 6 février 2015 avec 2/100e d’avance sur Anna Fenninger, puis cette dernière la bat de 3/100e pour la victoire dans le Super-G ! Tina Maze gagne aussi le combiné dans le Colorado pour porter son total à neuf médailles mondiales dont quatre en or.

La retraite

A la fin de la saison 2015, avec un bilan en Coupe du monde de 26 victoires dans toutes les disciplines (14 en géant, 4 en descente, 4 en slalom, 1 en Super-G, 3 en combiné), 81 podiums, un gros globe de cristal et 2 globes de spécialités (Super-G et géant en 2013), la quadruple médaillée olympique annonce à 32 ans qu’elle prend une année de break  pour se consacrer à ses études. Puis, le 20 octobre 2016, Tina Maze déclare n’avoir « plus de motivation, ni d’énergie » et range définitivement ses planches. Après avoir laissé une trace indélébile sur le ski alpin, elle devient ambassadrice de l’office du tourisme slovène et de nombreuses marques, et reste dans le milieu du ski en tant qu’experte pour une chaine de télévision sportive européenne. Avec ce grand sourire qu’elle a promené sur toutes les pistes du monde durant quinze ans. 

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • 2:36.87
    Ski
    slalom géant femmes
    1:41.57
    Ski
    descente femmes
  • 2:27.15
    Ski
    slalom géant femmes
    1:20.63
    Ski
    super G femmes

back to top En