skip to content
HENIE Sonja
HENIE Sonja

Sonja HENIE

  • O 3
  • A 0
  • B 0

Championne olympique qui aida à définir le sport du patinage artistique.

Humbles débuts

Sonja Henie fit ses débuts olympiques lors des premiers Jeux Olympiques d’hiver à Chamonix en 1924. À l’époque, elle n’avait que 11 ans et elle devait sans cesse interrompre son enchaînement de patinage libre par de fréquentes visites sur les bords de la patinoire pour demander à son entraîneur ce qu’elle devait exécuter ensuite. Elle termina dernière, mais n’abandonna pas.

Une étoile sportive

Sonja Henie s’améliora rapidement et en 1926, elle put se classer deuxième aux Championnats du monde. Aux Jeux Olympiques d’hiver à St-Moritz, Sonja Henie décrocha l’or, six juges sur sept lui accordant la première place. Sonja Henie renouvela cet exploit en 1932, cette fois-ci à l’unanimité des juges. Sonja Henie devint rapidement si populaire que chaque fois qu'elle apparaissait en public, la police devait être appelée pour maîtriser les foules, aussi bien à New York qu'à Prague.

Un talent infini

Aux Jeux d’hiver de 1936 à Garmisch-Partenkirchen, Sonja Henie obtint, à 23 ans, sa troisième médaille d’or. Une semaine plus tard, elle s’attribuait son dixième titre aux Championnats du monde, établissant ainsi un record qui n’a toujours pas été battu depuis.

Du patinage à l’écran

Après avoir achevé sa carrière en compétition, Sonja Henie passa au cinéma, où elle devint l’une des stars les plus populaires d’Hollywood - Parmi ses films : Thin Ice (1937) et Sun Valley Serenade (1941). Sonja Henie donna également des spectacles sur glace dont les tournées firent beaucoup pour la popularisation du patinage artistique.

Plus

Galerie


Résultats



back to top