skip to content

Compétitions hommes

Compétitions femmes



Le bobsleigh est un sport d’hiver inventé par les Suisses à la fin des années 1860, dans lequel les équipes font des descentes chronométrées sur une piste glacée, étroite et sinueuse, à bord d’une luge mue par la gravité.

Né au 19e siècle

Le bobsleigh n’apparaît véritablement qu’à la fin du 19e siècle, lorsque les Suisses attachent ensemble deux skeletons et y adjoignent un mécanisme directionnel pour en faire une luge. Un châssis sera ajouté, d'abord pour sécuriser les touristes fortunés ! Le premier club de bobsleigh au monde est fondé en 1897, à St Moritz (Suisse).

Le temps des poids lourds

Dans les années 1950, l’importance de la phase de départ étant établie, des athlètes puissants et rapides d’autres disciplines sont attirés par ce sport. En 1952, un changement de règle important établit une limite maximale de poids pour la luge et son équipage. C’est ainsi que se termine l’ère des super poids lourds en bobsleigh et que ce sport devient une discipline sportive de haut niveau.

D’hier à aujourd’hui

Dans leurs formes originelles, les premières courses se font sur luge en bois. Elles sont rapidement remplacées par des luges en acier, appelées bobsleigh en raison du mouvement de balancier qu’adopte l’équipe pour donner à sa luge un maximum d’accélération au départ. Aujourd’hui, les meilleures équipes mondiales s’entraînent toute l’année et s’affrontent sur des pistes artificielles, à bord de luges high-tech, composées de fibre de verre et d’acier.

Histoire olympique

La première course à quatre a lieu en 1924 aux premiers Jeux Olympiques d’hiver, à Chamonix. En 1932, une épreuve à deux est ajoutée au programme des Jeux de Lake Placid, dans une forme qui a aujourd’hui toujours cours. La première épreuve féminine de bobsleigh – l’épreuve de bob à deux féminin - est organisée en 2002.

Plus


Galerie

play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2006/02/10/lot2-201 Skel W Gold/201 Skel W Gold_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

lot2-201 Skel W Gold

Avec un temps total combiné de 1 mn 59 s 83 après les deux manches, la Suisse Maya Pedersen reçoit la première médaille d'or de son pays lors de ces Jeux Olympiques. L'Anglaise Shelley Rudman s'empare de la médaille d'argent en finissant à 1,23 secondes après Pedersen. La Canadienne Mellisa Hollingsworth arrive, quant à elle, avec 1,58 secondes de retard sur la première, obtenant la médaille de bronze. Podium de l'épreuve féminine de skeleton - Jeux Olympiques d'hiver de Turin, 2006 - Maya Pedersen (SUI), Shelley Rudman (GBR), M. Hollingsworth-Richards (CAN).
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2010/03/01/221SkeletonWomenGoldH/221SkeletonWomenGold_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

221SkeletonWomenGoldH

La britanique Williams glisse vers l'or de l'épreuve de Skeleton
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2002/salt-lake-2002/137-2002_SHEA_Jim_Master_IOC-HD_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

Une victoire débordante d’émotion pour Jim Shea

Jim Shea ajouta un chapitre glorieux à son histoire olympique familiale déjà mainte fois contée lors d’une après-midi inoubliable dans le parc olympique d’Utah à Salt Lake City en 2002.


back to top En