skip to content
Séoul 1988, Hodori Getty Images Europe

Hodori

Nom

Le « Ho » de Hodori vient du mot coréen signifiant tigre et « Dori » est un diminutif commun masculin. Ce nom a été choisi parmi 2’295 noms proposés par le public via un concours.

Description

Le tigre est un animal qu’on rencontre fréquemment dans l’art populaire et les légendes coréennes. Porteur d’une image positive, il est souvent associé à l’humour, la bravoure et la grandeur. Hodori porte les anneaux olympiques autour du cou. Sa coiffe est un couvre-chef typique du folklore coréen : le sangmo. Le ruban du chapeau est en forme de S pour Séoul et peut prendre différentes formes.

Créateur

Kim Hyun

Le saviez-vous ?

Le Comité d’organisation a mis sur pied un concours pour le choix de la mascotte qui a généré 4'344 propositions en retour. Les concurrents du tigre pour le choix final de la mascotte étaient un lapin, un écureuil et deux canards mandarins.

Kim Hyun, le créateur d’Hodori, a également participé à la réalisation de l’emblème des Jeux Asiatiques de 1986.

Bien que moins connue, il existe une version féminine de la mascotte du nom d’Hosuni. « Suni » peut d’ailleurs être traduit par « petite fille » en coréen.

La bande dessinée “Court Hodori court” mettant en scène la mascotte a gagné le premier prix dans la catégorie enfants de l’édition 1988 d’un concours coréen de bande dessinée.

En savoir plus sur les Jeux Olympiques de Séoul 1988 sur olympic.org



back to top En