skip to content

Affichage 11311-11320 sur 11377
  • News | Chamonix 1924

    Julius Skutnabb met le feu sur 10.000m

    Julius Skutnabb, pompier à Helsinki dans sa vie civile, est avec Clas Thunberg une des deux grandes vedettes finlandaises des Jeux de Chamonix. Un des deux patineurs de vitesse qui vont damer le pion aux champions norvégiens dans les quatre distances au programme débouchant sur un classement combiné.
    27 janv. 1924 | Chamonix 1924, Patinage de vitesse, Finlande, Actualités Olympiques
  • News | Chamonix 1924

    Roald Larsen fait briller la Norvège en patinage de vitesse

    Avec six médailles remportées en deux éditions des Jeux Olympiques, le patineur de vitesse norvégien Roald Larsen reste un des cinq olympiens masculins les plus médaillés dans la discipline, et il partage avec le Néerlandais Rintje Ritsma le fait d’avoir été présent sur tous ces podiums mais jamais sur la première marche. La raison ? Le Finlandais Clas Thunberg. Il sera cependant comme lui médaillé dans toutes les épreuves à Chamonix.
    27 janv. 1924 | Chamonix 1924, Patinage de vitesse, Norvège, Actualités Olympiques
  • News | Chamonix 1924

    Clas Thunberg monte sur tous les podiums en patinage de vitesse

    Clas Thunberg est un des principaux héros et l’athlète le plus médaillé de ces premiers Jeux d’hiver à Chamonix : quatre distances de patinage de vitesse plus un résultat combiné, soit cinq podiums, où est à chaque fois présent le champion finlandais pour un total de trois médailles d’or, une en argent et une en bronze.
    27 janv. 1924 | Chamonix 1924, Patinage de vitesse, Actualités Olympiques, Finlande
  • News | Chamonix 1924

    Charles Jewtraw, le premier champion olympique d’hiver

    Vainqueur du 500m au matin du samedi 26 janvier 1924, le patineur de vitesse américain Charles Jewtraw aura la distinction de devenir le premier champion olympique des Jeux d’hiver ! Jewtraw a grandi à Lake Placid, la ville qui accueillera plus tard deux éditions olympiques hivernales en 1932 et en 1980, entourée en hiver de lacs gelés propices à la pratique du patinage.
    26 janv. 1924 | Chamonix 1924, Ski de vitesse, États-Unis d'Amérique, Actualités Olympiques
  • News | Chamonix 1924

    Organisation des Jeux d’hiver de Chamonix

    En seulement un an, les différentes installations sont construites le long de l’Arve, la rivière qui traverse la vallée de Chamonix. La patinoire olympique en forme d’anneau, qui servira de stade olympique pour la cérémonie d’ouverture, est érigée, une surface de 27.660m2 de glace est préparée, comprenant également une piste de course et un terrain de curling, nécessitant la construction préalable d’un mur de béton soutenant un remblai destiné à endiguer la rivière. Des conduits d’eau sont aménagés pour « alimenter » la surface de glace.
    25 janv. 1924 | Chamonix 1924, Actualités Olympiques
  • News | Chamonix 1924

    Naissance des Jeux d’hiver

    Des épreuves sur glace ont lieu aux Jeux d’été : patinage artistique à Londres en 1908 et à Anvers en 1920, hockey sur glace à Anvers. Pierre de Coubertin, alors président du CIO, réfléchit à l’intégration des sports d’hiver dans le cycle olympique, estimant qu’ils ont la même importance que les sports d’été.
    25 janv. 1924 | Chamonix 1924, Actualités Olympiques
  • News | Chamonix 1924

    La cérémonie d’ouverture des Jeux de Chamonix

    Le 25 janvier 1924, au matin de la cérémonie d’ouverture, c’est tout d’abord un immense soulagement. Il avait plu les jours précédents, la grande patinoire s’était transformée en étendue d’eau, mais le froid a fini par tomber sur la région, et tout a gelé. Ce jour-là, un beau soleil illumine la vallée, de très nombreux spectateurs, locaux, venus des environs ou de plus loin sont présents pour assister à la fête.
    25 janv. 1924 | Chamonix 1924, Opening Ceremony, Actualités Olympiques
  • News | Stockholm 1912

    Les Suédois salués pour « les Jeux les plus efficaces »

    « En examinant rétrospectivement les Jeux Olympiques de Stockholm, on réalise aisément qu’ils ont été beaucoup plus complets qu’initialement attendu », note en conclusion le rapport officiel. Stockholm 1912 a certainement constitué les plus grands Jeux disputés jusque-là. Au total, 3 282 sportifs représentant 27 pays y ont participé, alors que 487 représentants officiels étrangers ont assisté à l’épreuve qui a été couverte sur place par quelque 280 journalistes du monde entier.
    27 juil. 1912 | Stockholm 1912, Actualités Olympiques
  • News | Stockholm 1912

    Nordlander mène la charge suédoise dans le concours complet

    Dans la résolution adoptée en 1894 à Paris lors du Congrès de la Sorbonne, ouvrant la voie au lancement des Jeux Olympiques modernes, il avait été question d’inclure les sports équestres au programme, une initiative qui avait reçu le soutien enthousiaste du Baron Pierre de Coubertin. Il a toutefois fallu attendre deux décennies pour que les épreuves équestres débutent enfin sur la scène olympique, après des délibérations et une planification très longues et alambiquées. Parmi les nombreuses difficultés logistiques figurait notamment la question du transport des chevaux pour les 62 cavaliers, nombre d’entre eux venant de l’étranger. Le gouvernement suédois va faciliter les choses en les exemptant de toutes les traditionnelles formalités frontalières et douanières, et en leur offrant la gratuité du transport sur le sol suédois !
    17 juil. 1912 | Stockholm 1912, Actualités Olympiques
  • News | Stockholm 1912

    Adlerz fond vers l’or du plongeon

    Pour sa seconde apparition aux Jeux Olympiques, le plongeur suédois Erik Adlerz va connaître une réussite spectaculaire, puisqu’il va gagner deux médailles d’or et entrer dans l’histoire.
    15 juil. 1912 | Stockholm 1912, Actualités Olympiques
back to top En