skip to content

Affichage 1521-1530 sur 1572
  • News | Tokyo 1964

    Billy Mills - Athlétisme - 10'000m

    L’histoire du 10'000m est celle de l’un des plus grands rebondissements jamais vus aux Jeux Olympiques. La course, selon les prédictions, devait se disputer entre trois concurrents, Murray Halbert, champion en titre du 5'000m, Pyotr Bolotnikov champion en titre du 10'000m, et Ron Clarke, détenteur du record du monde. Mais les choses ne se déroulèrent pas comme prévu.
    17 oct. 1964 | Tokyo 1964, Athlétisme, États-Unis d'Amérique, MILLS, Billy
  • News | Tokyo 1964

    Polyák décroche le titre en gréco-romaine après 12 ans de lutte

    Si vous n’arrivez pas du premier coup, essayez, essayez encore. Cet adage familier convient parfaitement à Imre Polyák, athlète hongrois de lutte gréco-romaine. Les Jeux Olympiques de Tokyo lui fournirent l’occasion définitive de transposer des performances de classe mondiale en victoires.
    16 oct. 1964 | Tokyo 1964, Lutte, Lutte gréco-romaine
  • News | Tokyo 1964

    Cathy Ferguson à la tête d'une pléiade de dossistes hors pair

    La finale du 100 m dos crawlé féminin réunissait de brillantes athlètes. La course opposait six anciennes et actuelles tenantes du record mondial de dos crawlé sur différentes distances. À elles toutes elles représentaient une panoplie de talents rarement égalée.
    16 oct. 1964 | Tokyo 1964, Natation, États-Unis d'Amérique
  • News | Tokyo 1964

    Snell trouve des ressources pour réaliser le doublé en demi-fond

    Cela faisait quatre ans que le Néo Zélandais Peter Snell avait remporté le 800 m olympique à la surprise générale. Dans les années qui suivirent, il passa de coureur relativement inconnu à star du sport.
    16 oct. 1964 | Tokyo 1964, Athlétisme, Nouvelle-Zélande
  • News | Tokyo 1964

    Oerter le miraculé rebondit au disque

    Le monde s’était habitué aux incroyables exploits du lanceur de disque Al Oerter, mais sa performance de Tokyo fut l’une de ses plus impressionnantes. Il remporta la compétition pour la troisième fois mais ce, dans des circonstances particulièrement difficiles comme si le destin voulait mettre à l’épreuve tant son intelligence sportive que sa détermination.
    16 oct. 1964 | Tokyo 1964, États-Unis d'Amérique, Athlétisme
  • News | Tokyo 1964

    La marche en avant de Kriss terrasse Hoskyns à l'épée

    L’épée hommes fut le théâtre d’une finale spectaculaire entre le Soviétique Grigory Kriss et le Britannique Henry Hoskyns, deux athlètes étant arrivés aux Jeux Olympiques par des parcours totalement différents. Kriss était soldat, il était né en Ukraine et faisait ses débuts aux Jeux Olympiques, à l’âge de 23 ans. Il frappa fort dès le début en remportant six victoires et en terminant ex-aequo dans ses sept premières manches. Cela lui suffit pour obtenir le droit de disputer les quarts de finale et le respect de ses adversaires.
    15 oct. 1964 | Tokyo 1964, Escrime
  • News | Tokyo 1964

    Dawn Fraser signe son retour en entrant dans l'histoire

    À l’âge de 27 ans, l’Australienne Dawn Fraser, surnommée Granny par quelques-unes de ses coéquipières, faisait un peu figure de vétéran. Et pourtant, si quelqu’un dans le monde de la natation forçait le respect, c’était bien elle: après avoir remporté le titre du 100 m nage libre aux deux éditions précédentes des Jeux Olympiques, elle n’avait nullement envie de renoncer à son titre.
    15 oct. 1964 | Tokyo 1964, Natation, Australie
  • News | Tokyo 1964

    Franke déjoue les plans de ses rivaux au fleuret

    L’histoire de l’épreuve du fleuret hommes laissait à penser que le vainqueur serait français ou italien, voire éventuellement hongrois ou soviétique. Mais rares étaient les personnes qui prédisaient voir le drapeau polonais se hisser en l’honneur du médaillé d’or.
    14 oct. 1964 | Tokyo 1964, Escrime, Pologne
  • News | Tokyo 1964

    Star malgré lui, Schollander réalise une première avec quatre titres

    Ces dernières années nous nous sommes faits à l’idée qu’un nageur pouvait être multiple médaillé d’or, mais cela n’a pas toujours été le cas. En 1964, le nageur américain Don Schollander fut le premier athlète olympique à s’octroyer quatre médailles d’or lors d’une seule et même édition des Jeux, une prouesse d’autant plus éclatante que les victoires étaient assorties de trois records du monde et d’un record olympique. Et cela, alors qu’il avait échoué dans sa discipline favorite.
    14 oct. 1964 | Tokyo 1964, Natation, États-Unis d'Amérique
  • News | Tokyo 1964

    Le judoka néerlandais Anton Geesink assomme le public local

    Des Jeux au Japon suscitent inévitablement un énorme intérêt pour le judo. Inutile de dire qu’il s’agit d’un sport que beaucoup associent au Japon, et nombreux étaient les Japonais qui attendaient de leurs judokas qu’ils remportent des médailles d’or. Et ce également dans la catégorie reine des Jeux de 1964 à Tokyo, la catégorie open. Or, terrible nouvelle, cette première médaille d’or des Jeux n‘était pas japonaise mais européenne, remportée par le Hollandais Anton Geesink. Pourtant, sa victoire n’était pas véritablement une surprise tant il est vrai que le parcours mené par Geesink jusqu’aux Jeux de 1964 avait démontré ses énormes compétences.
    13 oct. 1964 | Tokyo 1964, Judo, Pays-Bas
back to top En