skip to content

Affichage 1501-1510 sur 1547
  • News | Tokyo 1964

    La marche en avant de Kriss terrasse Hoskyns à l'épée

    L’épée hommes fut le théâtre d’une finale spectaculaire entre le Soviétique Grigory Kriss et le Britannique Henry Hoskyns, deux athlètes étant arrivés aux Jeux Olympiques par des parcours totalement différents. Kriss était soldat, il était né en Ukraine et faisait ses débuts aux Jeux Olympiques, à l’âge de 23 ans. Il frappa fort dès le début en remportant six victoires et en terminant ex-aequo dans ses sept premières manches. Cela lui suffit pour obtenir le droit de disputer les quarts de finale et le respect de ses adversaires.
    15 oct. 1964 | Tokyo 1964, Escrime
  • News | Tokyo 1964

    Dawn Fraser signe son retour en entrant dans l'histoire

    À l’âge de 27 ans, l’Australienne Dawn Fraser, surnommée Granny par quelques-unes de ses coéquipières, faisait un peu figure de vétéran. Et pourtant, si quelqu’un dans le monde de la natation forçait le respect, c’était bien elle: après avoir remporté le titre du 100 m nage libre aux deux éditions précédentes des Jeux Olympiques, elle n’avait nullement envie de renoncer à son titre.
    15 oct. 1964 | Tokyo 1964, Natation, Australie
  • News | Tokyo 1964

    Franke déjoue les plans de ses rivaux au fleuret

    L’histoire de l’épreuve du fleuret hommes laissait à penser que le vainqueur serait français ou italien, voire éventuellement hongrois ou soviétique. Mais rares étaient les personnes qui prédisaient voir le drapeau polonais se hisser en l’honneur du médaillé d’or.
    14 oct. 1964 | Tokyo 1964, Escrime, Pologne
  • News | Tokyo 1964

    Star malgré lui, Schollander réalise une première avec quatre titres

    Ces dernières années nous nous sommes faits à l’idée qu’un nageur pouvait être multiple médaillé d’or, mais cela n’a pas toujours été le cas. En 1964, le nageur américain Don Schollander fut le premier athlète olympique à s’octroyer quatre médailles d’or lors d’une seule et même édition des Jeux, une prouesse d’autant plus éclatante que les victoires étaient assorties de trois records du monde et d’un record olympique. Et cela, alors qu’il avait échoué dans sa discipline favorite.
    14 oct. 1964 | Tokyo 1964, Natation, États-Unis d'Amérique
  • News | Tokyo 1964

    Le judoka néerlandais Anton Geesink assomme le public local

    Des Jeux au Japon suscitent inévitablement un énorme intérêt pour le judo. Inutile de dire qu’il s’agit d’un sport que beaucoup associent au Japon, et nombreux étaient les Japonais qui attendaient de leurs judokas qu’ils remportent des médailles d’or. Et ce également dans la catégorie reine des Jeux de 1964 à Tokyo, la catégorie open. Or, terrible nouvelle, cette première médaille d’or des Jeux n‘était pas japonaise mais européenne, remportée par le Hollandais Anton Geesink. Pourtant, sa victoire n’était pas véritablement une surprise tant il est vrai que le parcours mené par Geesink jusqu’aux Jeux de 1964 avait démontré ses énormes compétences.
    13 oct. 1964 | Tokyo 1964, Judo, Pays-Bas
  • News | Tokyo 1964

    L'insatiable Gyarmati obtient une dernière fois l'or en water-polo

    Se peut-il qu’un jour on en ait assez de gagner des médailles ? Probablement que non si l’on a l’esprit de compétition qui fait avancer tant d’athlètes olympiques et clairement non dans le cas du joueur hongrois de water polo, Dezso Gyarmati. Les Jeux de Tokyo furent les cinquièmes Jeux consécutifs où il remporta une médaille, marquant ainsi dans le bronze sa réputation de joueur de water polo parmi les plus talentueux de l’histoire, réputation qu’il conserve encore de nos jours.
    12 oct. 1964 | Tokyo 1964, Water polo
  • News | Tokyo 1964

    Galina Prozumenshchikova, nouvelle reine de la natation soviétique

    L’Union soviétique doit sa première médaille d’or en natation à un jeune prodige, Galina Prozumenshchikova. Du haut de ses 15 ans tout juste, Galina remporta la victoire au 200 m brasse et devint une star nationale. Elle fut, en fait, la première nageuse à connaître la célébrité dans son pays.
    12 oct. 1964 | Tokyo 1964, Natation
  • News | Tokyo 1964

    Le légendaire Shakhlin touche enfin au but à la barre fixe

    À 32 ans, cette véritable légende vivante de la gymnastique et Olympien pour la troisième fois qu’était Boris Shakhlin avait l’intention d’agrandir sa collection impressionnante de médailles. Il en avait déjà neuf, et certains commençaient à se demander s’il n’allait pas se faire rattraper par l’âge et par les jeunes loups qui le talonnaient. Shakhlin répliqua en rajoutant quatre médailles à sa collection et en asseyant sa place parmi les plus grands.
    01 oct. 1964 | Tokyo 1964, Gymnastique artistique, Gymnastique
  • News | Tokyo 1964

    Endo, gymnaste star d'un Japon qui fait une razzia

    Lors des Jeux Olympiques, la gymnastique se retrouve sous les lumières des projecteurs, et tous les pays hôtes espèrent avoir un de leurs athlètes à applaudir. À Tokyo, tous les yeux se tournèrent vers Yukio Endo, le meilleur gymnaste du pays, tant pour les épreuves individuelles que par équipes. Toute la question consistait à savoir si cette pression le transcenderait ou le ferait plier. En fait, il effectua LA performance de sa vie.
    01 oct. 1964 | Tokyo 1964, Gymnastique, Japon
  • News | Tokyo 1964

    Latynina se retire avec un record de 18 médailles

    La gymnaste soviétique Larisa Latynina arriva à Helsinki en portant une charge considérable sur ses frêles épaules : le monde attendait d’elle qu’elle établisse un record qui perdurerait de nombreuses années. Ces espoirs ne furent pas déçus puisqu’elle devint l’athlète à la carrière la plus lucrative de toute l’histoire des Jeux Olympiques. Il faudra attendre Michael Phelps pour la détrôner.
    01 oct. 1964 | Tokyo 1964, Gymnastique
back to top En