skip to content

Affichage 111-120 sur 126
  • lot1-2008 volley m quarterfinal ITAPOL | Video

    lot1-2008 volley m quarterfinal ITAPOL

    L'Italie fait face à la Pologne pour une place en demi-finale de volley-ball masculin. L'Italie prend une avance confortable en menant deux sets à rien, mais la Pologne se réveille, remporte le troisième set 25 à 18 et arrache le quatrième set de justesse 28 à 26. Le set décisif se jouera également sur la distance. L'Italie gagne 17 à 15 et rêve d'une quatrième médaille olympique consécutive. Volley-ball hommes quart de finale - Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008 - ITA contre POL
  • 022 RSA Women’s 10,000m Final - ok | Video

    022 RSA Women’s 10,000m Final - ok

    Après une enfance passée à s’occuper de bétail, dans les plaines poudreuses d’Ethiopie, Derartu Tulu évolua pour devenir une véritable légende olympique. Originaire du petit village de Bekoji, elle devint à 21 ans la première femme noire africaine à décrocher une médaille d’or olympique, remportant le 10 000m féminin, à Barcelone, avec un temps de 31:06:02, devant la Sud-africaine Elana Meyer, ainsi reléguée à la seconde place.
  • Christophe Dubi | Video

    Christophe Dubi

    Le directeur des sports du CIO revient sur la récente décision du CIO d'admettre le double mixte en tennis aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres et de modifier le programme de cyclisme sur piste.
  • Happy Olympic Day! What will you be doing to get active? | Video

    Happy Olympic Day! What will you be doing to get active?

    En ce 23 juin, pour célébrer la Journée olympique, l'équipe des JOJ chausse ses baskets. L'ambassadrice des JOJ Lindsey Vonn fait une pause bien méritée dans son entraînement pour jouer au tennis. La mascotte d'Innsbruck 2012, Yoggl, part en randonnée en montagne. Quant aux autres membres du groupe, ils se préparent pour la traditionnelle course de la Journée olympique.
  • Pierre Trentin - Cyclisme | Video

    Pierre Trentin - Cyclisme

    Le Français Pierre Trentin est une véritable référence pour les cyclistes de sa génération. À 24 ans, il compte déjà dix ans d'expérience de la compétition. Pendant des années, il jongle entre ses deux passions : l'entraînement et la préparation indispensables à un sportif de haut niveau et l'apprentissage du métier de maroquinier.
  • Dick Fosbury - Saut en hauteur homme - Athlétisme | Video

    Dick Fosbury - Saut en hauteur homme - Athlétisme

    Dans l'ensemble, les sports évoluent lentement. Les règles changent, les techniques et les styles se modifient petit à petit. Il est rare de voir une discipline réaliser instantanément un bond en avant. C'est pourtant ce qui s'est produit à Mexico. Durant l'été 1968, le saut en hauteur a changé pour toujours. L'homme responsable de cette transformation n'est autre que Dick Fosbury. L'athlète américain est à l'origine d'une véritable révolution en inventant sa propre technique : le Fosbury-flop (ou rouleau dorsal).
  • lot3-kim soon-nyung wm duke high | Video

    lot3-kim soon-nyung wm duke high

    Kim Soo-Nyang est considérée comme la plus grande archère de tous les temps. Elle a fait ses débuts aux Jeux Olympiques de 1988, devenant une véritable héroïne nationale en remportant, devant son public, les médailles d'or des épreuves individuelle et par équipe alors qu'elle n'avait que 17 ans. Aux Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992, elle remporte une nouvelle médaille d'or par équipe mais doit se contentant de l'argent en inviduel, cédant son titre à sa compatriote Cho Youn-Jeong. Kim Soo-Nyung (KOR) - Tir à l'arc
  • lot1-2008 athletics m 4fx400m relay final | Video

    lot1-2008 athletics m 4fx400m relay final

    "Les Américains établissent un nouveau record olympique pour le 4x400 m. Les Américains David Neville et Jeremy Wariner dominent les troisième et quatrième relais, offrant une victoire confortable aux États-Unis. Les Russes frôlent l'argent grâce à une accélération tardive mais les Bahamiens s'accrochent. Athlétisme relais 4x400 m hommes finale - record olympique (2'55""39) - Beijing 2008 - USA, BAH, RUS"
  • L'équipe américaine de hockey sur glace | Video

    L'équipe américaine de hockey sur glace

    Entre 1952 et 1992, l'équipe soviétique de hockey sur glace exerçait un monopole presque total sur les victoires olympiques. Seuls les États-Unis, alors opposés à l'URSS pendant la Guerre froide, furent capables de remettre en cause la domination soviétique en réalisant un véritable « Miracle sur glace » lors des Jeux de Lake Placid en 1980.
  • Ritola, le Finlandais volant, raccroche après sa cinquième médaille d’or | Video

    Ritola, le Finlandais volant, raccroche après sa cinquième médaille d’or

    Ville, ou Willie, Ritola joua malheureusement deuxième violon au sein de l’une des grandes dynasties dont l’athlétisme olympique fut témoin. Comme les Kényans et les Éthiopiens dominent les courses de fond actuelles, dans les années 1920 le succès dans ces épreuves était l’apanage des Finlandais. Au premier rang, figurait l’inimitable Paavo Nurmi, dont le record de neuf médailles d’or ne fut battu que par le nageur américain Michael Phelps en 2008 à Beijing. Et Ritola dut vivre à l’ombre de son compatriote légendaire. Son palmarès olympique n’en fut pour autant pas moins remarquable. En effet quatre ans plus tôt aux Jeux Olympiques à Paris, il avait gagné quatre médailles d’or et deux d’argent et ce résultat aurait été encore meilleur sans la présence de Nurmi. Dans le 5 000 et le cross, il termina derrière celui-ci mais battit son propre record du monde en remportant le 10 000 m avec une avance spectaculaire.  En 1928, on s’attendait de nouveau à ce que les médailles soient partagées entre les deux Finlandais. Nurmi gagna sa neuvième et dernière médaille d’or dans un 10 000 m étincelant. Ritola s’accrocha derrière lui pratiquement toute la course jusqu’à la dernière ligne droite et Nurmi franchit la ligne avec deux mètres d’avance. Dans le 5 000 m, Ritola était déterminé à prendre sa revanche et la course se révéla hautement tactique devant un stade olympique plein à craquer d’une foule pleine d’attentes. Nurmi accéléra à mi-distance laissant loin derrière la plupart des concurrents. Ritola et le Suédois Edvin Wide maintinrent l’allure et quand la course entra dans ses 400 derniers mètres, elle ne se joua plus qu’à trois coureurs. Mais Ritola qui avait pris la tête, les yeux rivés sur le côté, tenant Nurmi en respect, s’échappa dans les derniers 150 m.  Nurmi ne put contrer cet assaut final et il jeta un œil en arrière pour bien s’assurer que la deuxième place serait sienne sachant que l’effort de son compatriote avait mis l’or hors de sa portée.  
back to top En