skip to content

Affichage 91-100 sur 126
  • Agenda olympique 2020 - Marsha Marescia | Video

    Agenda olympique 2020 - Marsha Marescia

    Le 18 novembre 2014, le président du CIO, Thomas Bach, a soumis les 40 propositions qui composent l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, à une table ronde d'athlètes qui, pour bon nombre d'entre eux, ont activement contribué à l'Agenda olympique 2020. Ces recommandations feront l'objet d'une discussion et d'un vote par l'ensemble des membres du CIO lors de la 127e Session réunie à Monaco les 8 et 9 décembre prochains. Suite à la table ronde, voilà les premières impressions de l'athlète Marsha Marescia.
  • Roger Federer a 19 ans | Video

    Roger Federer a 19 ans

    En 2001, Roger Federer, légende du tennis, n’était pas encore classé parmi les 10 meilleurs joueurs mondiaux ni à un Grand Chelem, mais la star suisse avait un impact important.
  • lot3-agassi andre 1996 wm duke high | Video

    lot3-agassi andre 1996 wm duke high

    Aux Jeux Olympiques d'Atlanta, en 1996, Andre Agassi gagne sa place parmi les plus grands joueurs de tennis de l'histoire en ajoutant une médaille olympique à son palmarès exceptionnel. Représentant les États-Unis, Agassi s'impose face à l'Espagnol Sergi Bruguera sur le score de 6-2, 6-3, 6-1 pour remporter le titre olympique en simple. Un peu plus tôt dans la journée, l'Indien Leander Paes s'imposait dans le match pour la troisième place et décrochait la médaille de bronze. Podium du tournoi de tennis, en simple hommes - Jeux Olympiques d'été d'Atlanta, 1996 - Andre Agassi (USA), Sergi Bruguera (ESP), Leander Paes (IND)
  • 011 Fermín Cacho - ok | Video

    011 Fermín Cacho - ok

    Lorsque l’Espagnol Fermín Cacho Ruiz, 23 ans, se positionna sur la ligne de départ de la finale olympique du 1500m, à Barcelone, il n’avait rien à perdre. Il n’était ni champion olympique, ni champion du monde et ne détenait pas le meilleur temps de l’année, son record personnel n’étant qu’un respectable 3.32.03.
  • lot1-2008 basket m preliminary group B GRECHN | Video

    lot1-2008 basket m preliminary group B GRECHN

    La Grèce shoote, marque et remporte une victoire confortable sur l'équipe chinoise lors des éliminatoires du groupe B. À la fin du deuxième quart-temps, la Grèce mène 46 à 24. La Chine revient dans le jeu lors de la troisième période, en réduisant l'écart à seulement 10 points, mais les Grecs continuent de marquer lors de la quatrième période et consolident leur avance de 14 points pour remporter le match. Basket-ball hommes groupe B - Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008 - GRE, CHN
  • lot1-2008 swi 400m individual medley m medals | Video

    lot1-2008 swi 400m individual medley m medals

    En décrochant la première place en 400 m quatre nages individuel, le star américain en natation Michael Phelps débute son trajet vers 8 médailles d’or. Phelps maintien une marge confortable sur les autres concurrents pour la plupart de la course, terminant en 4 :03,84, plus de 2 secondes de moins que Cseh et améliorant son propre record mondial de plus d’une seconde. Natation Finale 400 m quatre nages individuel hommes – Record mondial (4 :03,84) - Jeux Olympiques de 2008 à Beijing- Michael Phelps (États-Unis), Lazslo Cseh (Hongrie), Ryan Lochte (États-Unis)
  • Agenda olympique 2020 - Jade Jones | Video

    Agenda olympique 2020 - Jade Jones

    Le 18 novembre 2014, le président du CIO, Thomas Bach, a soumis les 40 propositions qui composent l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, à une table ronde d'athlètes qui, pour bon nombre d'entre eux, ont activement contribué à l'Agenda olympique 2020. Ces recommandations feront l'objet d'une discussion et d'un vote par l'ensemble des membres du CIO lors de la 127e Session réunie à Monaco les 8 et 9 décembre prochains. Suite à la table ronde, voilà les premières impressions de l'athlète Jade Jones.
  • 019 Capriati_Jennifer - ok | Video

    019 Capriati_Jennifer - ok

    La star du tennis, Jennifer Capriati, avait tout juste 16 ans lorsqu’elle remporta la médaille d’or en simple dames, aux Jeux de Barcelone, contre l’Allemande Steffi Graf, 23 ans, pourtant donnée favorite. Le destin voulut que ce titre olympique ne soit qu’une récompense parmi tant d’autres, pour Capriati, qui compte notamment 3 victoires en Grand Chelem à son prestigieux palmarès.
  • Oda achève son périple par une médaille d’or historique | Video

    Oda achève son périple par une médaille d’or historique

    De nos jours, quand les athlètes actuels se plaignent occasionnellement du manque de possibilités d’entraînement, ils feraient bien de méditer l’expérience du sauteur japonais Mikio Oda. Originaire d’Hiroshima, Oda demeure dans l’histoire des Jeux Olympiques à Amsterdam en 1928 comme le premier Asiatique - pas seulement Japonais - à remporter une médaille d’or individuelle sur la plus grande scène sportive du monde. Ce ne fut pas, cependant, avant d’avoir accompli un voyage d’épique facture qui l’amena au stade olympique par une après-midi pluvieuse et battue par les vents.Sauteur polyvalent en diable, Oda avait néanmoins opté pour le triple saut, épreuve dans laquelle il avait obtenu une sixième place respectable aux Jeux Olympiques de 1924 à Paris. Une nouvelle fois confronté à la nécessité d’un long déplacement pour se rendre en Europe, il n’avait pu qu’emprunter le train, ce qui l’obligea à de lentes journées de transport à travers la Sibérie. L’absence de tout équipement d’entraînement durant son voyage et le maigre pécule qui l’obligea à se contenter de la nourriture la moins onéreuse – de la soupe généralement – firent qu’il n’était pas au meilleur de sa forme à son arrivée à Amsterdam. Aux Pays-Bas, cependant, il bénéficia d’installations qui lui permirent de se concentrer sur son entraînement, conscient qu’une excellente performance de sa part était à même d’assurer au continent asiatique sa première médaille d’or individuelle. S’élançant sur une piste d’herbe accidentée pour retomber dans une aire de saut inégale, les conditions n’étaient pas tout à fait celle d’un saut de classe mondiale. Pas décontenancé pour autant, Oda entama sa quête de succès olympique par un saut de 15,13 m. Cette performance, qui le surprit car il n’était pas le meilleur au départ, gonfla sa confiance en lui, ce dont il avait le plus besoin pour progresser. Il franchit 15,21 m dans son meilleur saut, et aucun concurrent ne fit mieux. À la cérémonie de remise des médailles, le premier champion olympique asiatique avait déjà quitté Amsterdam pour une compétition prévue à Paris et sa médaille d’or fut reçue en son nom par un de ses compatriotes. Trente-six ans plus tard, lors des Jeux Olympiques à Tokyo, le principal drapeau du stade olympique mesurait 15,21 m en l’honneur du saut d’Oda qui valut au Japon et, à l’Asie tout entière, leur première médaille d’or.
  • Agenda olympique 2020 - Stéphane Lambiel | Video

    Agenda olympique 2020 - Stéphane Lambiel

    Le 18 novembre 2014, le président du CIO, Thomas Bach, a soumis les 40 propositions qui composent l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, à une table ronde d'athlètes qui, pour bon nombre d'entre eux, ont activement contribué à l'Agenda olympique 2020. Ces recommandations feront l'objet d'une discussion et d'un vote par l'ensemble des membres du CIO lors de la 127e Session réunie à Monaco les 8 et 9 décembre prochains. Suite à la table ronde, voilà les premières impressions de l'athlète Stéphane Lambiel.
back to top En