skip to content

Affichage 51-60 sur 60
  • Document

    Héritage des Jeux

    Découvrez dans ce document l’héritage laissé par les Jeux Olympiques : infrastructure,  transport, environnement, technologie, économie ou éducation etc.
  • Document

    La Trêve olympique

    "Ekecheiria" ou "Trêve olympique" remonte à la Grèce antique du IXe siècle avant J.-C. Il s’agissait d’un traité signé entre trois rois, Iphitos d’Élide, Cléosthène de Pisa et Lycurgue de Sparte pour sceller l’immunité du sanctuaire d’Olympie et de la région d’Élide.Durant cette période de trêve, les athlètes, les artistes et leur famille, ainsi que les simples pèlerins pouvaient voyager en toute sécurité pour participer ou assister aux Jeux Olympiques puis retourner dans leurs pays respectifs. Tenant compte de la nouvelle réalité politique dans laquelle s’inscrivent le sport et les Jeux Olympiques, comment la Trêve a-t-elle été intégrée aux Jeux Olympiques Modernes ? C’est ce que vous apprendrez en consultant ce document. Durant cette période de trêve, les athlètes, les artistes et leur famille, ainsi que les simples pèlerins pouvaient voyager en toute sécurité pour participer ou assister aux Jeux Olympiques puis retourner dans leurs pays respectifs. Tenant compte de la nouvelle réalité politique dans laquelle s’inscrivent le sport et les Jeux Olympiques, comment la Trêve a-t-elle été intégrée aux Jeux Olympiques Modernes ? C’est ce que vous apprendrez en consultant ce document.
  • Document

    Les villages des Jeux Olympiques d’hiver d’Oslo 1952 à PyeongChang 2018

    Le village olympique est aujourd’hui un élément central dans l’organisation et la réussite des Jeux : il réunit les athlètes du monde entier en un lieu unique et leur offre une solution d’hébergement adaptée à leurs besoins. Ce document retrace l’évolution des villages olympiques d’hiver depuis leur apparition à Oslo en 1952. Immergez-vous dans l’ambiance de ces lieux grâce aux mosaïques d’images et apprenez-en plus sur le concept, les services proposés et les caractéristiques techniques de chaque village.
  • Document

    Les villages des Jeux Olympiques d’été de Paris 1924 à Rio 2016

    Le village olympique est un élément central dans l’organisation des Jeux : il réunit les athlètes du monde entier en un lieu unique et leur offre une solution d’hébergement adaptée à leurs besoins. Ce document retrace l’évolution des villages olympiques depuis leur apparition à Paris en 1924. Immergez-vous dans l’ambiance de ces lieux grâce aux mosaïques d’images et apprenez-en plus sur le concept, les services proposés et les caractéristiques techniques de chaque village.
  • Document

    La Trêve olympique

    "Ekecheiria" ou "Trêve olympique" remonte à la Grèce antique du IXe siècle avant J.-C. Il s’agissait d’un traité signé entre trois rois, Iphitos d’Élide, Cléosthène de Pisa et Lycurgue de Sparte pour sceller l’immunité du sanctuaire d’Olympie et de la région d’Élide.Durant cette période de trêve, les athlètes, les artistes et leur famille, ainsi que les simples pèlerins pouvaient voyager en toute sécurité pour participer ou assister aux Jeux Olympiques puis retourner dans leurs pays respectifs. Tenant compte de la nouvelle réalité politique dans laquelle s’inscrivent le sport et les Jeux Olympiques, comment la Trêve a-t-elle été intégrée aux Jeux Olympiques Modernes ? C’est ce que vous apprendrez en consultant ce document. Durant cette période de trêve, les athlètes, les artistes et leur famille, ainsi que les simples pèlerins pouvaient voyager en toute sécurité pour participer ou assister aux Jeux Olympiques puis retourner dans leurs pays respectifs. Tenant compte de la nouvelle réalité politique dans laquelle s’inscrivent le sport et les Jeux Olympiques, comment la Trêve a-t-elle été intégrée aux Jeux Olympiques Modernes ? C’est ce que vous apprendrez en consultant ce document.
  • Document

    Munich 1972

    “Die Spiele: le rapport officiel du Comité organisateur des Jeux de la XXe Olympiade Munich 1972”, a été publié en 1974 en français, anglais et allemand. Il se compose de trois volumes. Les deux premiers (L’organisation; Les constructions) existent dans chacune des langues alors que le troisième (Les compétitions) est trilingue.
  • Document

    Amsterdam 1928

    Le document “IXe Olympiade : rapport officiel des Jeux de la IXe Olympiade, Amsterdam 1928” a été publié assez tardivement et pour la première fois en trois éditions séparées : français, anglais et néerlandais. Les thématiques répondent désormais à des standards et celles qui sont abordées dans cet ouvrage serviront de bases aux éditions suivantes .
  • Document

    London 1908

    Organisés pour la troisième fois dans le cadre d’une Exposition Universelle, les 4èmes Jeux Olympiques d’été de Londres 1908 ont pris de l’envergure. Le Comité d’organisation publie à cette occasion “The Fourth Olympiad: being the official report of the Olympic Games of 1908 celebrated in London”, que l’on peut considérer comme le premier rapport officiel des Jeux. En effet, sa forme et son contenu répondent déjà à la plupart des exigences actuelles. Il comprend un volume, uniquement en anglais.
  • Document

    Paris 1900

    Le Comité d’organisation des Jeux de Paris, dont les compétitions sportives se sont déroulées dans le cadre de l’Exposition universelle n’a pas publié de rapport officiel. C’est l’ouvrage “Concours internationaux d’exercices physiques et de sports” de Daniel Mérillon, qui est considéré comme le rapport officiel des Jeux Olympiques de Paris 1900. Publié entre 1901 et 1902 en français, cet ouvrage très complet se compose de 2 tomes de plus de 800 pages.
  • Document

    Athènes 1896

    Le rapport officiel des Jeux d’Athènes 1896 se compose de deux parties. La première, “Les Jeux Olympiques dans l'Antiquité”, a été publiée avant les Jeux et la seconde “Les Jeux Olympiques de 1896” à l’issue des Jeux. Pierre de Coubertin en est le co-auteur. Les deux volumes ont été publiés en 4 langues, sous la forme de deux éditions bilingues français-grec et anglais-allemand. Ce rapport officiel a fait l’objet de plusieurs rééditions, la première en 1941
back to top En