skip to content

Affichage 2421-2430 sur 2467
  • Football review in pictures | Video

    Football review in pictures

    Londres 2012 - Dans le tournoi olympique de Londres 2012, on attendait du Brésil qu'il mette enfin un terme à la malédiction qui veut que les "Auriverde" n'aient jamais encore remporté l'or olympique. Mais l'attente va continuer quatre ans de plus. Venus avec une équipe considérée comme très forte, les brésiliens ont chuté face au Mexique en finale. Du côté des femmes, les États-Unis ont battu le Japon pour remporter l'or, devant une foule de 80.203 spectateurs, un record olympique. Des images magnifiques au ralenti à découvrir maintenant !
  • Athletics review in pictures | Video

    Athletics review in pictures

    Londres 2012 - Le Jamaïquain Usain Bolt a été encore une fois la grande vedette de la semaine d'athlétisme au Stade Olympique. Mais les Britanniques Mo Farah et Jessica Ennis, ainsi que le Kényan David Rudisha, ont illuminé le Stade Olympique par leurs exploits. De très belles images au ralenti à découvrir maintenant !
  • Relay gold for Team USA 4x400 stars | Video

    Relay gold for Team USA 4x400 stars

    Londres 2012 - Les Américaines DeeDee Trotter, Allyson Felix, Francena McCorory et Sanya Richards-Ross remportent le relais 4x400m au galop, très loin devant la Russie et la Jamaïque. Regardez la course !
  • Le pilote le plus doué de sa génération | Video

    Le pilote le plus doué de sa génération

    Le bob à quatre exige une puissance explosive dans un départ debout et ensuite la précision d’un pilote de formule un. Heureusement pour lui, Andre Lange ne manquait ni de l’un ni de l’autre. Au Parc olympique d’Utah, ses remarquables descentes en compétition olympique débutèrent avec un quartet allemand qui ne parut jamais prêt à relâcher sa poigne sur l’or.  
  • La rédemption d’Atkinson en finale des haies | Video

    La rédemption d’Atkinson en finale des haies

    Sportivité et chevalerie sont des vertus présentes depuis les débuts du Mouvement olympique. Participer vaut mieux qu’être victorieux dit l’adage et il n’a jamais été plus approprié qu’à la conduite du coureur de haies sud-africain George Weightman-Smith. Weightman-Smith, l’un des seuls 27 athlètes à s’être rendus d’Afrique du Sud aux Jeux de 1928 à Amsterdam, gagna deux dixièmes de seconde sur le record du monde dans une imposante performance en demi-finale. Estimant qu’il avait donné tout ce qu’il pouvait espérer en tant qu’athlète, Weightman-Smith, selon un règlement modifié depuis, choisit d’abandonner son couloir à son coéquipier Sydney Atkinson pour la finale, laissant ainsi à ce dernier une chance supplémentaire de succès. À Paris quatre ans plus tôt, Atkinson était lui-même parvenu à deux doigts de la gloire olympique. Mais dans une succession d’incidents, non sans rappeler la chute de Gail Devers à sa dernière haie aux Jeux de 1992 à Barcelone, le désastre advint alors même que la victoire était à sa portée. Comme Devers, il heurta la dernière haie alors même qu’il bénéficiait d’une très légère avance mais, à la différence de l’Américaine 54 ans plus tard, il parvint à demeurer sur ses jambes pour remporter la médaille d’argent. Atkinson ne comptait pas parmi les favoris lorsque les athlètes prirent leurs marques. Il avait terminé deuxième de son éliminatoire et en demi-finale avait dû se mesurer au puissant trio américain : Steve Anderson, John Collier and Leighton Dye. Néanmoins, après un départ parfait dans le troisième couloir, il ne fut jamais sur le point d’être rattrapé et s’imposa avec un temps de 14 s ’8 devant le trio américain qui prit les places suivantes. Ce fut la première fois qu’un coureur venu d’Afrique remportait une épreuve et il faudra attendre 48 ans pour qu’un autre non-Américain remporte le 110 m haies, avec le sacre du Français Guy Drut aux Jeux à Montréal en 1976.
  • Les ailes de l’aigle Billy Mills | Video

    Les ailes de l’aigle Billy Mills

    Le 14 octobre 1964 reste une date importante pour le sport olympique des Etats-Unis puisque ce jour-là, Billy Mills s’est imposé sur 10.000m lors des Jeux de Tokyo, ce qu’aucun Américain n’avait jamais fait, ou ne fera après lui depuis. Dans notre série « Paroles d’Olympiens », il raconte son exploit dans les détails.
  • Bill Barry, olympien pour la vie | Video

    Bill Barry, olympien pour la vie

    Médaillé d’argent avec le quatre sans barreur britannique aux Jeux de Tokyo en 1964, Bill Barry, devenu entraîneur, n’a jamais cessé de partager et de transmettre les valeurs olympiques. C’est ce qu’il nous raconte dans cette vidéo de notre série «  Paroles d’olympiens ». 
  • Athlétisme - Martin Manley remporte l'or sur 400m | Jour 7 | Video

    Athlétisme - Martin Manley remporte l'or sur 400m | Jour 7

    Revivez la finale du 400m hommes disputée sur la piste du stade du centre sportif olympique lors du Jour 7 des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing 2014 et remportée par le Jamaïcain Martin Manley. Médailes : Or - artin Manley (JAM), Argent - Karabo Sibanda (BOT), Bronze - Henri Delauze (BAM)
  • lot1-2008 w athletics track 4x100m relay | Video

    lot1-2008 w athletics track 4x100m relay

    L'Américaine lâche le relais dans la première course des premiers éliminatoires du relais 4x100 m après la disqualification des Américains dans le 4x100 m hommes. Cette double disqualification prive les États-Unis de médailles pour cette épreuve. La Belgique et la Jamaïque gagnent leur place en finale.
  • lot1-2008 ath 200m w medals | Video

    lot1-2008 ath 200m w medals

    La Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown gagne une autre médaille d'or pour son pays dans une épreuve de sprint. Campbell-Brown fait un bon départ et s'impose dans la course. Les quatre médailles d'or des épreuves du 100 m et du 200 m hommes et femmes sont toutes jamaïcaines. L'Américaine Allyson Felix lutte sur la ligne mais doit se contenter de l'argent, Kerron Stewart rentre avec le bronze pour 0,01 s. Athlétisme 200 m femmes finale - Beijing 2008 - Veronica Campbell-Brown (JAM), Allyson Felix (USA), Kerron Stewart (JAM)
back to top En