skip to content

Affichage 371-380 sur 380
  • VAAEV015

    VAAEV015

    Oslo 1952-Une concurrente devant les spectateurs.
    Thursday, January 31, 1952 11:00 PM | Photo
  • WAAJI030

    WAAJI030

    Oslo 1952-Remise des médailles: (FRG) 1e, (USA-1) 2e, (SUI-1) 3e.
    Thursday, January 31, 1952 11:00 PM | Photo
  • VAAEV007

    VAAEV007

    Oslo 1952-ERIKSEN Stein (NOR) (1e slalom géant et 2e slalom).
    Thursday, January 31, 1952 11:00 PM | Photo
  • WAAJI028

    WAAJI028

    Oslo 1952-FEIERABEND Fritz, MADORIN Albert, FILIPPINI André, WASER Stephan (SUI-1) 3e.
    Thursday, January 31, 1952 11:00 PM | Photo
  • WAAJI029

    WAAJI029

    Oslo 1952-FEIERABEND Fritz, MADORIN Albert, FILIPPINI André, WASER Stephan (SUI-1) 3e.
    Thursday, January 31, 1952 11:00 PM | Photo
  • VAAEV002

    VAAEV002

    Oslo 1952-Cérémonie de clôture: les porte-drapeaux desdélégations.
    Sunday, February 24, 1952 11:00 PM | Photo
  • RAAKW068

    RAAKW068

    Oslo 1952-Saut à skis-FALKANGER Torbjorn (NOR) prête le serment olympique.
    Sunday, February 24, 1952 11:00 PM | Photo
  • lot4-andersen hajalmar cio wm high - OK | Video

    lot4-andersen hajalmar cio wm high - OK

    Au début des années 50, Hjalmar Johan Andersen était sans doute le meilleur patineur de vitesse au monde. Lors des Jeux Olympiques d'hiver d’Oslo en 1952, le Norvégien remportait trois médailles d'or.
  • L'équipe américaine de hockey sur glace | Video

    L'équipe américaine de hockey sur glace

    Entre 1952 et 1992, l'équipe soviétique de hockey sur glace exerçait un monopole presque total sur les victoires olympiques. Seuls les États-Unis, alors opposés à l'URSS pendant la Guerre froide, furent capables de remettre en cause la domination soviétique en réalisant un véritable « Miracle sur glace » lors des Jeux de Lake Placid en 1980.
  • Barbara Wagner et Robert Paul triomphent en couples… comme prévu ! | Video

    Barbara Wagner et Robert Paul triomphent en couples… comme prévu !

    Les Canadiens Barbara Wagner et Robert « Bob » Paul, originaires de Toronto, patinent en couple depuis 1952, alors respectivement âgés de 14 et 15 ans. Robert Paul a dû surmonter une poliomyélite non-paralytique contractée dans son enfance, réclamant une paire de patins à ses parents durant sa convalescence, pour, dès lors, ne plus jamais quitter les terrains de glace.
back to top En