skip to content

Affichage 1-3 sur 3
  • Canoe slalom review - France tops medals table | Video

    Canoe slalom review - France tops medals table

    Londres 2012 - Les épreuves de canoë-kayak slalom à Londres ont vu les vétérans briller à nouveau et de nouveaux talents émerger au plus haut niveau de la scène internationale. Dans le K1 hommes, l'Italien Daniele Molmenti a assuré sa place dans l'histoire de sa discipline, tout comme le Français Tony Estanguet en C1, qui a remporté son troisième titre olympique après 2000 et 2004. Dans le K1 dames, la Française Emilie Fer a repoussé la favorite et N°1 mondiale Jana Dukatova tandis que l'adolescente australienne Jessica Fox a pris l'argent. Dans le même temps chez les hommes, Stott/Baillie et Florence/Hounslow ont signé un doublé, ouvrant une nouvelle ère pour le C2 britannique.
  • Molmenti takes Kayak Slalom gold - highlights | Video

    Molmenti takes Kayak Slalom gold - highlights

    Londres 2012 - l'Italien Daniele Molmenti célèbre ses 28 ans le 1er août 2012, le jour où il décroche la médaille d'or du kayak slalom. Le champion d'Europe en titre, qui ne s'était classé que 10e à Beijing en 2008, s'impose dans un temps de 93.43 devant le Tchèque Vavrinec Hradilek et l'Allemand Hannes Aigner. Revivez les meilleurs moments de la course.
  • Canoe review - in pictures | Video

    Canoe review - in pictures

    Londres 2012 - Les épreuves de canoë-kayak slalom à Londres ont vu les vétérans briller à nouveau et de nouveaux talents émerger au plus haut niveau de la scène internationale. Dans le K1 hommes, l'Italien Daniele Molmenti a assuré sa place dans l'histoire de sa discipline, tout comme le Français Tony Estanguet en C1, qui a remporté son troisième titre olympique après 2000 et 2004. Dans le K1 dames, la Française Emilie Fer a repoussé la favorite et N°1 mondiale Jana Dukatova tandis que l'adolescente australienne Jessica Fox a pris l'argent. Dans le même temps chez les hommes, Stott/Baillie et Florence/Hounslow ont signé un doublé, ouvrant une nouvelle ère pour le C2 britannique.
back to top En