skip to content

Affichage 21-30 sur 65
  • Relais 4x200m nage libre dames : les temps forts | Video

    Relais 4x200m nage libre dames : les temps forts

    Londres 2012 - Le quatuor américain du relais 4x200m dames bat le record olympique (7:42.92) en finale à l'Aquatics Centre le 1er août 2012, grâce à un très bon départ de Missy Franklin, un dernier relais puissant d'Allison Schmitt, et des performances sans faille de Dana Vollmer et Shannon Vreeland. L'Australie prend l'argent à 1.49 et la France, le bronze à 4.57.
  • Team USA take freestyle relay gold with a new Olympic record | Video

    Team USA take freestyle relay gold with a new Olympic record

    Londres 2012 - Les Américaines Missy Franklin, Dana Vollmer, Shannon Vreeland et Allison Schmitt remportent le titre olympique du relais 4x200m nage libre avec une large avance (1 seconde et 49 centièmes) sur l'Australie, en établissant un nouveau record olympique en 7.42.92. La France prend le bronze à plus de quatre secondes. Revivez les meilleurs moments de la finale.
  • Joy for Hoy as GB triumphs in men's Team Sprint | Video

    Joy for Hoy as GB triumphs in men's Team Sprint

    Londres 2012 - Chris Hoy remporte une cinquième médaille d'or Olympique après que la formation masculine de vitesse par équipes britannique ait triomphé en battant la France en finale et en établissant un nouveau record du monde au cours d'une soirée époustouflante au Vélodrome Olympique. Regardez la finale maintenant.
  • Handball review - thrills raise sport's profile | Video

    Handball review - thrills raise sport's profile

    Londres 2012 - La France chez les hommes comme la Norvège chez les dames ont conservé les couronnes olympiques qu'elles avaient remporté quatre ans plus tôt à Beijing. Mais cela n'a en rien diminué l’intérêt pour un magnifique tournoi, des rencontres pleines de suspense qui ont attiré les foules enthousiastes dans la Copper Box et la Basketball Arena, faisant du handball un des belles réussites de ces Jeux.
  • Cycling review - Hoy crowned greatest Brit Olympian | Video

    Cycling review - Hoy crowned greatest Brit Olympian

    Londres 2012 - L'équipe de Grande-Bretagne a totalement dominé les compétition de cyclisme sur piste au Vélodrome. Chris Hoy a porté son total de médailles d'or à six, pour devenir le plus grand olympien britannique, tandis que Jason Kenny et Laura Trott ont chacun gagné deux titres. Sur la route, le vainqueur du Tour de France Bradley Wiggins a remporté l'or du contre-la-montre tandis que la Néerlandaise Marianne Vos s'est imposée sur le Mall au bout du suspense dans la course féminine sur route.
  • Relay gold for Team USA 4x400 stars | Video

    Relay gold for Team USA 4x400 stars

    Londres 2012 - Les Américaines DeeDee Trotter, Allyson Felix, Francena McCorory et Sanya Richards-Ross remportent le relais 4x400m au galop, très loin devant la Russie et la Jamaïque. Regardez la course !
  • Felicia Ballanger quitte le circuit avec panache – Cyclisme sur piste féminin | Video

    Felicia Ballanger quitte le circuit avec panache – Cyclisme sur piste féminin

    Avec son prénom inspiré du nom d'un ancien champion cycliste et olympien, l'Italien Felice Gimondi, Felicia Ballanger était prédestinée à être cycliste.   Avant les Jeux Olympiques de 2000 à Sydney, Felicia Ballanger comptait déjà deux participations aux Jeux et avait décroché l'or en 1996 à Atlanta, quatre ans plus tôt. Allait-elle à nouveau remporter l'or pour la France ?   C'est sur la piste de cyclisme des Jeux Olympiques de 2000 à Sydney qu'elle a fait sa dernière apparition internationale … et quelle apparition ! Une médaille d'or et un nouveau record olympique plus tard, Felicia Ballanger tira sa révérence sur une note particulièrement positive.  
  • Le début d’une ère - Les Jeux Olympiques de 1896 à Athènes | Video

    Le début d’une ère - Les Jeux Olympiques de 1896 à Athènes

    Les Jeux Olympiques de 1896 – Jeux de la Ie Olympiade – ont marqué l’histoire de l’Olympisme comme étant les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne. Ces premiers Jeux Olympiques modernes se sont déroulés à Athènes, berceau des Jeux antiques. Ils ont attiré 241 athlètes de 14 pays, les délégations les plus grandes venant de Grèce, d’Allemagne, de France et de Grande-Bretagne. Avec des stades pleins pour des compétitions telles que la dernière ligne droite du marathon olympique, les Jeux d’été de 1896 à Athènes ont ouvert la voie à plus d’un siècle d’histoire olympique.
  • Jean-Claude Killy rafla les médailles | Video

    Jean-Claude Killy rafla les médailles

    Après qu’il eut gagné 12 des 16 courses de la Coupe du monde des saisons 1966 et 1967, les fans de sport français espéraient que Jean-Claude Killy remporterait les trois épreuves de ski alpin  l’année suivante aux Jeux d’hiver à Grenoble (France).   Killy commença par remporter l’or de la descente, franchissant la ligne d’arrivée avec à peine huit centièmes de seconde d’avance sur son coéquipier le Français Guy Perillat. Puis, lorsque pour la première fois, la compétition de slalom géant fut décidée comme une combinaison de deux descentes plutôt qu’une seule, Killy, de nouveau, décrocha l’or avec plus de deux secondes d’avance.   Killy n’avait plus qu’à gagner le slalom pour s’adjuger le tableau d’honneur des épreuves alpines. Son deuxième parcours le maintint en tête jusqu’au tour de son rival immédiat, Karl Schranz. Mais alors que celui-ci s’élançait dans le brouillard, il dérapa, s’arrêta et prétendit que quelqu’un avait traversé la piste. Ayant obtenu de recommencer sa descente, Schranz battit le temps de Killy et fut déclaré vainqueur. Un jury d’appel, cependant, le disqualifia et accorda l’or à Killy.   Plus tard, Killy fut co-président du comité d’organisation des Jeux d’hiver de 1992 à Albertville et il est devenu membre du CIO en 1995.
back to top En