skip to content

Affichage 11-20 sur 1222
  • Molfetta and Obame serve up classic Taekwondo final | Video

    Molfetta and Obame serve up classic Taekwondo final

    Londres 2012 - Le policier romain Carlo Molfetta remporte la médaille d'or pour l'Italie sur décision des juges (score d'égalité 9-9 au bout des trois manches) après une finale classique dans la catégorie +80kg face à Athony Obame. La médaille d'argent de ce dernier est le premier podium olympique du Gabon.
  • Serbia v Montenegro Water Polo bronze final - full replay | Video

    Serbia v Montenegro Water Polo bronze final - full replay

    Londres 2012 - La Serbie et le Monténégro livrent un match palpitant pour la médaille de bronze du tournoi olympique de Water Polo masculin. Regardez en entier cette rencontre où les deux équipes se tiennent au coude-à-coude.
  • Bright Side of the Olympics - Monty Python | Video

    Bright Side of the Olympics - Monty Python

    Londres 2012 - Eric Idle, membre de la légendaire troupe comique des Monty Python, joue d'abord les hommes-canon, puis entonne une chanson connue de tous les britanniques "Always Look on the Bright Side of Life" ("toujours regarder le bon côté de la vie"), notamment accompagné par des nonnes en rollers.
  • Lasse Virén s’impose sur deux distances – Jeux Olympiques de 1976 à Montréal | Video

    Lasse Virén s’impose sur deux distances – Jeux Olympiques de 1976 à Montréal

    Lasse Virén n’était pas considéré comme un concurrent redoutable avant de décrocher l’or dans le 5 000 m et le 10 000 m aux précédents Jeux Olympiques à Munich en 1972.   C’est donc en double champion olympique que Virén est arrivé à Montréal en 1976, considéré comme un des favoris pour une nouvelle médaille.   Allait-il suivre les traces des “Finlandais volants” Hannes Kolehmainen, Paavo Nurmi et Ville Ritola qui avaient dominé les épreuves de course sur longue distance aux Jeux Olympiques entre 1912 et 1928 ?   Lasse Virén commença par remporter le 10 000 m avec une avance confortable de 30 mètres. Mais la finale du 5 000m fut plus difficile. Même si Virén menait au début du dernier tour, seuls cinq mètres séparaient les six premiers coureurs. Au dernier tour de piste, Virén tint tête au Néo-Zélandais Dick Quax et décrocha sa quatrième médaille olympique d’or, tandis que Quax prit l’argent.   Troisième sur le podium, l’Allemand de l’Ouest Klaus-Peter Hildenbrand qui, dans sa lutte pour la médaille de bronze, s’est jeté sur la ligne d’arrivée, l’emportant avec 0,12 secondes d’avance sur le quatrième.   Avec cette course, Virén devint le seul athlète à s’imposer deux fois au 5 000 m et remporter le 5 000 m et le 10 000 m dans deux éditions consécutives des Jeux Olympiques.
  • Les médailles olympiques, une tradition familiale - Aldo Montano - Athènes 2004 | Video

    Les médailles olympiques, une tradition familiale - Aldo Montano - Athènes 2004

    La famille Montano d’Italie avait déjà marqué l’histoire de l’escrime olympique avant les Jeux de 2004 à Athènes.   Le père, Aldo Montano, avait participé aux Jeux de 1936 à Berlin et de 1948 à Londres, décrochant à chaque fois une médaille d’argent. Vingt-quatre ans plus tard, son fils, Mario Aldo Montano, faisait ses débuts olympiques à Munich en 1972, remportant une médaille d’or. Puis il obtint encore deux autres médailles, en argent cet fois, à Montréal en 1976 et à Moscou en 1980.   Aux Jeux Olympiques de 2004 à Athènes, le fils de Mario, Aldo Montano, a repris non seulement le nom de son grand-père, mais aussi la tradition familiale qui était de remporter des médailles olympiques.   Arrivé en finale, Aldo avait déjà respecté cette tradition familiale en ayant la garantie d’une médaille. Son objectif était alors de décrocher l’or. Le match pour le titre contre le Hongrois Zsolt Nemcsik fut difficile pour Montano. Nemcsik a d’abord mené 5x1, obligeant l’Italien à se battre pour faire match nul.   Finalement, avec un score serré de 15-14, Aldo Montano remporta l’or olympique et confirma la tradition familiale. Trois générations, six médailles olympiques.
  • Moscow 1980 Athletics men 800m - OK | Video

    Moscow 1980 Athletics men 800m - OK

    Sebastian Coe arriva aux Jeux de 1980 à Moscou détenteur du record du monde et favori du 800 m. Il courut, cependant, ce qu’il nomma ensuite « la pire course de sa vie » et termina deuxième derrière Ovett. Six jours plus tard, c’est un Coe déterminé qui se racheta dans le 1 500 m en battant Ovett pour s’emparer de l’or.
  • Le Rôle de l'Athlète Modèle | Video

    Le Rôle de l'Athlète Modèle

    Un coup d'oeil sur la participation des athlètes modèles aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing 2014
back to top En