skip to content

Affichage 1031-1040 sur 1079
  • Compte à rebours pour les Jeux Olympiques de Londres 2012 | Video

    Compte à rebours pour les Jeux Olympiques de Londres 2012

    Partout dans le monde des athlètes se préparent pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. Michael Johnson, la légende du sprint, vous invite à rencontrer certains d'entre eux !
  • Ko Willems décroche la médaille d’or - Cyclisme sur piste - Paris 1924 | Video

    Ko Willems décroche la médaille d’or - Cyclisme sur piste - Paris 1924

    Aux Jeux Olympiques de 1924 à Paris, le cyclisme sur piste était un cousin éloigné du cyclisme olympique actuel.   Pour l’épreuve du 50 kilomètres, le duo néerlandais Ko Willems et Jan Maas avait défini au préalable une tactique selon laquelle Maas attaquerait pour que les autres athlètes se fatiguent, et Willems, qui était un excellent sprinter, terminerait la course.   Dépassés l’un après l’autre, les cyclistes quittèrent la piste pour ne laisser plus que 15 athlètes. Dans la dernière boucle, les concurrents commencèrent à sprinter côte à côte : les Britanniques Wyld et Alden, l’Italien De Martino et Willems à l’extérieur.   Conformément à leur tactique, Ko Willems accéléra pour prendre la tête sur les trois autres, décrochant ainsi l’or pour les Pays-Bas.  
  • Retour d’une championne olympique de cyclisme - Leontien Zijlaard-van Moorsel | Video

    Retour d’une championne olympique de cyclisme - Leontien Zijlaard-van Moorsel

    Ancienne athlète olympique et championne internationale, Leontien Zijlaard-van Moorsel a fait son retour aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney après avoir surmonté un trouble de l’alimentation. Et son retour fut tout simplement une des performances les plus extraordinaires jamais vues dans le cyclisme olympique féminin.   Elle commença par battre le record du monde dans la demi-finale de la poursuite et décrocha l’or dans la finale. Dans le sprint final de la course aux points, elle remonta de la cinquième à la deuxième place et décrocha l’argent.   Lorsque Zijlaard-van Moorsel prit le départ de l’épreuve sur route, elle remporta le contre-la-montre. Enfin, dans l’épreuve passionnante de la course sur route qui se termina sur un photo-finish pour départager les médaillées d’argent et de bronze, Leontien Zijlaard-van Moorsel décrocha l’or olympique.
  • Retour d’une championne olympique de cyclisme - Leontien Zijlaard-van Moorsel | Video

    Retour d’une championne olympique de cyclisme - Leontien Zijlaard-van Moorsel

    Ancienne athlète olympique et championne internationale, Leontien Zijlaard-van Moorsel a fait son retour aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney après avoir surmonté un trouble de l’alimentation. Et son retour fut tout simplement une des performances les plus extraordinaires jamais vues dans le cyclisme olympique féminin.   Elle commença par battre le record du monde dans la demi-finale de la poursuite et décrocha l’or dans la finale. Dans le sprint final de la course aux points, elle remonta de la cinquième à la deuxième place et décrocha l’argent.   Lorsque Zijlaard-van Moorsel prit le départ de l’épreuve sur route, elle remporta le contre-la-montre. Enfin, dans l’épreuve passionnante de la course sur route qui se termina sur un photo-finish pour départager les médaillées d’argent et de bronze, Leontien Zijlaard-van Moorsel décrocha l’or olympique.
  • Biathlon : Uliana Kaysheva reine de la poursuite | Video

    Biathlon : Uliana Kaysheva reine de la poursuite

    Innsbruck - 16 janvier 2012 : les trois premières du 6km sprint disputé la veille dans le stade de biathlon de Seefeld, se retrouvent sur le podium du 7,5km poursuite, mais dans un ordre différent. Avec 20 sur 20 au tir, la Russe Uliana Kaysheva, partie en 3e position, dépasse l'Allemande Franziska Preuss qui avait remporté le sprint, et la devance de 28 secondes sur la ligne d'arrivée. La Kazakhe Galina Vishnevskaya, 2e du sprint, prend ici la 3e place avec 4 erreurs au tir.
  • Le début d'une légende olympique - Emil Zátopek | Video

    Le début d'une légende olympique - Emil Zátopek

    Dans la finale du 10 000 m aux Jeux à Londres en 1948, Zátopek dépassa tous les coureurs sauf deux et l’emporta finalement avec 300 m d’avance. Trois jours plus tard, il courut la finale du 5 000 m. Trainant à 50 m derrière au début du dernier tour, il rattrapa son retard par un sprint surprenant à l’arrivée. Il dut, cependant, se contenter de l’argent juste 1,50 m derrière le vainqueur belge, Gaston Etienne Reiff.    Zátopek présentait un style distinctif. Il haletait et soufflait, paraissant visiblement épuisé durant sa course. Ceci lui valut le surnom de la « Locomotive ». Lorsqu’on l’interrogeait sur l’inélégance de son style, il répondait : « ce n’est pas de la gymnastique ni du patinage, vous savez ».   Emil Zátopek, qui reste le seul coureur à avoir remporté le 5 000 m, le 10 000 m et le marathon à une même édition des Jeux Olympiques, demeura invaincu dans ses 38 premières courses sur 10 000 m de 1948 à 1954. Il est reconnu comme le plus grand coureur de tous les temps.
  • Bolt leads Jamaican 200m clean-sweep - highlights | Video

    Bolt leads Jamaican 200m clean-sweep - highlights

    Londres 2012 - Le 9 août 2012 au Stade Olympique, Usain Bolt s'assure du statut de "légende" qu'il convoitait, en devenant le premier athlète à réaliser deux fois de suite le doublé 100m-200m aux Jeux Olympiques. En 19.32, la superstar de 25 ans mène un triplé des sprinters jamaïquains, devant le déjà médaillé d'argent du 100m Yohan Blake et Warren Weir, qui ont tous deux à peine 22 ans.  
  • Bolt leads Jamaican 200m clean-sweep - full replay | Video

    Bolt leads Jamaican 200m clean-sweep - full replay

    Londres 2012 - Usain Bolt est devenu le premier athlète de l'histoire à remporter les deux titres individuels du sprint deux fois de suite aux Jeux Olympiques, en remportant l'or du 200m au Stade Olympique de Londres. La superstar jamaïquaine de 25 ans a terminé devant ses deux compatriotes, Yohan Blake, déjà médaillé d'argent sur 100m et Warren Weir, pour un triplé inédit des sprinters de la Jamaïque sur cette distance.    
  • Paul Tergat : « Je n’oublierai jamais le 10.000m des Jeux de Sydney » | Video

    Paul Tergat : « Je n’oublierai jamais le 10.000m des Jeux de Sydney »

    Brillant coureur kényan de fond et de cross, Paul Tergat a terminé deux fois derrière l’Ethiopien Haile Gebrselassie sur 10.000m aux Jeux Olympiques en 1996 et en 2000. Il revient sur le sprint phénoménal disputé à Sydney où il a dû s’incliner pour 9/100e de seconde au bout de 25 tours. 
back to top En