skip to content

Affichage 1311-1320 sur 1338
  • lot3-hawkes rechelle wm cio high | Video

    lot3-hawkes rechelle wm cio high

    Rechelle Hawkes a remporté 3 médailles d'or lors de trois Jeux Olympiques différents. Elle est dans l'équipe australienne de hockey sur gazon lorsque celle-ci remporte son premier titre olympique après sa victoire sur la Corée du Sud, à Seoul en 1988. C'est d'ailleurs toujours face à la Corée de Sud que, 8 ans plus tard, l'Australie remporte sa deuxième médaille d'or, sur le score de 3-1. A Sydney, Rechelle Hawkes prononce le serment des athlètes avant de mener son équipe vers la victoire et une 3ème médaille d'or. Rechelle Hawkes (AUS) - Hockey sur gazon - Seoul 1988, Atlanta 1996, Sydney 2000
  • lot4-croatia handball cio wm high | Video

    lot4-croatia handball cio wm high

    Régardez les meilleurs moments de l'équipe de handball de la Croatie à Atlanta 1996 et à Athènes 2004.
  • lot3-ottey merlene wm duke high | Video

    lot3-ottey merlene wm duke high

    Merlene Ottey a été la première femme originaire des Caraïbes à remporter une médaille olympique. Elle est également la seul athlète à avoir participé à 7 Jeux Olympiques différents, représentant la Jamaïque à 6 reprises avant de porter les couleurs de la Slovénie à Athènes, en 2004. Elle a gagné un total de 9 médailles: principalement en bronze (3 au 200 m, 2 au 100 m, 1 au relais 4x100 m) mais aussi en argent (au 100 m, 200 m et relais 4x100 m). Merlene Ottey (JAM, SLO) - Athlétisme - Moscou 1980, Los Angeles 1984, Seoul 1988, Barcelone 1992, Atlanta 1996, Sydney 2000, Athènes 2004
  • lot2-284 SS W 5000m Gold | Video

    lot2-284 SS W 5000m Gold

    Clara Hughes se hisse sur la plus haute marche du podium à l'épreuve du 5 000 m et devient la seule athlète à avoir remporté des médailles olympiques aux Jeux d'été et aux Jeux d'hiver. Elle a commencé sa carrière olympique comme cycliste, remportant deux médailles de bronze en 1996. En 2002, elle a fait son retour en patinage de vitesse, décrochant la médaille de bronze sur 5 000 m. Elle a étoffé son palmarès avec l'or sur 5 000 m et l'argent en poursuite par équipes en 2006. Finale féminine de patinage de vitesse sur 5 000 m - Jeux Olympiques d'hiver de Turin 2006 - Clara Hughes (CAN), Claudia Pechstein (GER), Cindy Klassen (CAN)
  • 415SpeedSkatingWomen1500mEventH - OK | Video

    415SpeedSkatingWomen1500mEventH - OK

    Irene Wust de la Hollande gagne l’or et impose un nouveau record mondial dans le patinage de vitesse femmes 1500 m. Nao Kodaira du Japon a ce qu’il faut pour afficher un temps record mondial de 1 :58.20 mais la glace est rapide et Martina Sablikova de la République Czech affiche un temps de 1 :57.96 qui est battu encore une fois par la canadienne Kristina Groves avec 1 :57.14. Dans le dernier groupe, Wust établie le dernier record mondial de la journée avec un temps de 1 :56.89.
  • La 3e médaille d'or de Tony Estanguet en canoë slalom (C1) - les temps forts | Video

    La 3e médaille d'or de Tony Estanguet en canoë slalom (C1) - les temps forts

    Londres 2012 - Tony Estanguet devient le premier athlète français à remporter trois fois la médaille d'or dans la même épreuve, le canoë slalom monoplace (C1). Après Sydney en 2000 et Athènes en 2004, le champion de Pau s'impose sur l'eau déchainée d'Eton Dorney devant l'Allemand Sideris Tasiadis, et son rival de toujours, le double champion olympique (Atlanta 1996 et Beijing 2008) slovaque Michal Martikan. Regardez les temps forts de la compétition.
  • Naim Süleymanoğlu bat le record du monde | Video

    Naim Süleymanoğlu bat le record du monde

    L'haltérophile Naim Süleymanoğlu fait ses débuts à Séoul, faisant l'admiration du monde. Il a été surnommé "L'Hercule de poche" à cause de sa petite taille (1m47) et de son incroyable force.   Né en Bulgarie de parents turcs, Naim Süleymanoğlu obtient la nationalité turque en 1986 et représente donc la Turquie dans la compétition d'haltérophilie aux Jeux Olympiques de 1988 à Séoul.   "L'Hercule de poche" soulève 190 kg en épaulé-jeté et 152,5 kg à l'arraché, soit un total de 342,5 kg. Ce résultat lui a permis de décrocher la médaille d'or olympique et d'établir un nouveau record du monde avec 30 kg de plus.   Naim Süleymanoğlu revient aux Jeux Olympiques de 1992 à Barcelone et de 1996 à Atlanta pour décrocher deux médailles d'or supplémentaires et concourt dans ses derniers JO d'été à Sydney en 2000.
  • Troisième médaille olympique d’or pour l’haltérophile Pyrros Dimas | Video

    Troisième médaille olympique d’or pour l’haltérophile Pyrros Dimas

    Après avoir décroché l’or olympique à Atlanta en 1996 et à Barcelone en 1992, Pyrros Dimas arriva à Sydney en visant à nouveau le sacre olympique. Mais le puissant haltérophile allait-il pouvoir surmonter ses blessures antérieures et être champion olympique pour la troisième fois ?   Soulevant un poids impressionnant de 390kg au total, Pyrros Dimas parvint une fois encore à monter sur la plus haute marche du podium, devenant le troisième haltérophile seulement à remporter trois médailles olympiques d’or.
  • Tara Lipinski - La plus jeune gagnante des Jeux d'hiver | Video

    Tara Lipinski - La plus jeune gagnante des Jeux d'hiver

    La petite Tara Lipinski a grandi à Sugarland, au Texas. Elle se fit remarquer sur le plan international lorsqu'à l'âge de 13 ans, elle se qualifia pour les championnats du monde de 1996 en tant que membre de l'équipe américaine. Elle se classa 15ème, mais fit sensation l'année suivante lorsqu'elle termina première, devenant ainsi la plus jeune championne du monde dans l'histoire du patinage artistique. Aux Jeux Olympiques en 1998, elle termina d'abord deuxième derrière Michelle Kwan qui s'imposa au programme court, mais sa prestation époustouflante au programme long convainquit six des neuf juges de lui décerner la première place, ce qui lui permit de remporter la médaille d'or. 70 ans après Sonja Henie, Tara Lipinski devint, à 15 ans et 255 jours, la plus jeune championne olympique d'une épreuve individuelle, devançant ainsi de deux mois la Norvégienne.
  • Paul Tergat : « Je n’oublierai jamais le 10.000m des Jeux de Sydney » | Video

    Paul Tergat : « Je n’oublierai jamais le 10.000m des Jeux de Sydney »

    Brillant coureur kényan de fond et de cross, Paul Tergat a terminé deux fois derrière l’Ethiopien Haile Gebrselassie sur 10.000m aux Jeux Olympiques en 1996 et en 2000. Il revient sur le sprint phénoménal disputé à Sydney où il a dû s’incliner pour 9/100e de seconde au bout de 25 tours. 
back to top En