skip to content

Affichage 131-140 sur 145
  • Troisième médaille olympique d’or pour l’haltérophile Pyrros Dimas | Video

    Troisième médaille olympique d’or pour l’haltérophile Pyrros Dimas

    Après avoir décroché l’or olympique à Atlanta en 1996 et à Barcelone en 1992, Pyrros Dimas arriva à Sydney en visant à nouveau le sacre olympique. Mais le puissant haltérophile allait-il pouvoir surmonter ses blessures antérieures et être champion olympique pour la troisième fois ?   Soulevant un poids impressionnant de 390kg au total, Pyrros Dimas parvint une fois encore à monter sur la plus haute marche du podium, devenant le troisième haltérophile seulement à remporter trois médailles olympiques d’or.
  • Beijing 2008 - Haltérophilie 48kg femmes | Video

    Beijing 2008 - Haltérophilie 48kg femmes

    En juillet 2016, Sibel ÖZKAN, de Turquie, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 48kg femmes dans laquelle elle s'était classée 2e et avait remporté la médaille d'argent, a été disqualifiée des Jeux de la XXIXe Olympiade. En janvier 2017, Xiexia CHEN, de la République populaire de Chine, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 48kg femmes dans laquelle elle s'était classée au premier rang et avait remporté la médaille d'or, a été disqualifiée des Jeux de la XXIXe Olympiade. Chen Wei-Ling le bronze pour Taipei chinois. Finale féminine d'haltérophilie dans la catégorie des 48 kg - Record olympique - Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008 - Chen Wei-Ling (TPE)
  • lot1-2008 jud 78 w CHN CUB medals | Video

    lot1-2008 jud 78 w CHN CUB medals

    La Chinoise Yang Xiuli obtient l'or sur décision des juges face à la Cubaine Yalennis Castillo en judo féminin. Castillo est active en début de combat, mais ne marque pas de points. Yang riposte dans ce combat serré, qui s'achève sur le score de un partout. Aucun point n'est marqué lors de la prolongation. Les juges tranchent en faveur de Yang et la médaille d'or revient à la Chine. Finale féminine de judo dans la catégorie des 78 kg - Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008 - Yang Xiuli (CHN), Yalennis Castillo (CUB)
  • Beijing 2008 - Haltérophilie 94kg hommes | Video

    Beijing 2008 - Haltérophilie 94kg hommes

    En novembre 2016, Ilya ILIN, de la République du Kazakhstan, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 94kg hommes dans laquelle il s'était classé au premier rang et avait remporté la médaille d'or, a été disqualifié des Jeux de la XXIXe Olympiade. En novembre 2016, Khadzhimurat AKKAEV, de la Fédération de Russie, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 94kg hommes dans laquelle il s'était classé 3e et avait remporté la médaille de bronze, a été disqualifié des Jeux de la XXIXe Olympiade. Finale masculine d'haltérophilie dans la catégorie des 94 kg - Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008 - Szymon Kolecki (POL)
  • lot1-2008 wre greco roman 60kg m RUS AZE medals | Video

    lot1-2008 wre greco roman 60kg m RUS AZE medals

    En novembre 2016, Vitaliy RAHIMOV, de la République d'Azerbaïdjan, concourant dans l'épreuve de lutte gréco-romaine des 55-60kg hommes dans laquelle il s'était classé 2e et avait remporté la médaille d'argent, a été disqualifié des Jeux de la XXIXe Olympiade. Le Russe Islam-Beka Albiev remporte l'or en lutte gréco-romaine. Albiev marque le premier et gagne la première période, puis domine la deuxième, ce qui lui vaut la victoire. Finale masculine de lutte gréco-romaine dans la catégorie des 60 kg - Jeux Olympiques de Beijing 2008 - Islam-Beka Albiev (RUS), Nurbakyt Tengizbayev (KAZ), Ruslan Tumenbaev (KGZ)
  • Weightlifting records smashed - review | Video

    Weightlifting records smashed - review

    En novembre 2016, Ilya ILIN, de la République du Kazakhstan, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 94kg hommes dans laquelle il s'était classé au premier rang et avait remporté la médaille d'or, a été disqualifié des Jeux de la XXXe Olympiade. Londres 2012 - Les compétitions d'haltérophilie sont arrivées à leur terme à Londres sur un incroyable chiffre de 44 records olympiques et mondiaux battus. Les athlètes du Kazakhstan et de la Corée du Nord ont troublé la domination chinoise sur la discipline, et la différence entre l'or et l'argent dans la catégorie 85kg hommes a été considérée comme égale au poids d'une barre de chocolat. Regardez notre résumé des compétitions.
  • Interview G.Vigarello - A propos de l_innovation technologique | Video

    Interview G.Vigarello - A propos de l_innovation technologique

    "Le sociologue du sport Georges Vigarello parle de l'innovation dans le sport. Certains avancées sont dues aux progrès de la science - il cite l'exemple de l'utilisation de la fibre de verre pour la réalisation des perches au saut en hauteur - ou aux travaux des chimistes. Mais d'autres tranformations viennent des athlètes eux-mêmes: Dick Fosbury a revolutionné le saut en hauteur avec la technique de saut qui porte désormais son nom, le ""Fosbury Flop"", en 1968 à Mexico City, tandis que dans les années 50, Parry O'Brien a inventé la volte à 180 degrés pour s'approprier le record du monde du lancer du poids."
  • Zielinski snatches 85kg Weightlifting gold | Video

    Zielinski snatches 85kg Weightlifting gold

    En octobre 2016, Apti AUKHADOV, de la Fédération de Russie, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 85kg hommes dans laquelle il s'était classé 2e et avait remporté la médaille d'argent, a été disqualifié des Jeux de la XXXe Olympiade. Londres 2012 - L'haltérophile polonais Adrian Edward Zielinski émerge en vainqueur de la catégorie 85kg en raison de son poids inférieur de seulement 130 grammes à celui du Russe Apti Aukhadov, alors que les deux hommes forts sont parvenus au même total olymique : 385 kilos. Zielenski soulève 174kg à l'arraché et 211kg à l'épaulé-jeté (175kg et 210kg pour Aukhadov qui finit donc en argent) dans une compétition où quatre compétiteurs sur 12, dont deux des grands favoris, ont échoué.   
  • O’Callaghan martèle l’opposition pour une émouvante médaille d’or irlandaise | Video

    O’Callaghan martèle l’opposition pour une émouvante médaille d’or irlandaise

    Pat O’Callaghan, joueur de rugby irlandais, incarnait l’esprit autodidacte amateur à l’origine de son succès au marteau aux Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam. Il avait acquis cette discipline en se servant d’un marteau qu’il avait fabriqué lui-même et il finit par gagner la récompense suprême après avoir emprunté celui de quelqu’un d’autre.  Né en 1905, O’Callaghan venait d’une famille aux traditions sportives irlandaises - football gaélique, rugby et lancers - très ancrées. À l’école comme à l’université, lui et ses deux frères excellèrent en sport, mais en choisissant le marteau comme discipline de prédilection O’Callaghan dut surmonter bien des préjugés car cela ne faisait pas partie de la sainte trinité sportive irlandaise.  Néanmoins, spécialiste il devint et grâce à la pratique d’un marteau qu’il avait lui-même fabriqué à partir d’un poids rempli de billes en acier attaché à une pédale de bicyclette, il se qualifia pour les Jeux de 1928.  Avec ses frères, il se paya le voyage à Amsterdam mais peu auraient parié qu’O’Callaghan s’imposerait dans une épreuve depuis toujours dominée par les Américains. C’est le lanceur britannique Malcolm Noakes qui était donné gagnant. Néanmoins, O’Callaghan plus agile d’allure et d’une carrure plus athlétique que nombre de ses rivaux, mit ses atouts à profit. Qualifié à la sixième place en finale, il demeura à la traîne dans les premiers lancers avant de demander au Suédois Oissian Skiold qui caracolait en tête de lui prêter son marteau. C’est ainsi que l’Irlandais, vers lequel tous les visages se tournèrent alors, envoya le marteau à 51,39 m et devint champion olympique. L’émotion de la nation irlandaise fut à son comble car c’était la première fois depuis son indépendance en 1921 que l’Irlande remportait une médaille d’or et donc que retentissait l’hymne national, l’Amhrán na bhFiann, dans une arène olympique. O’Callaghan conserva son titre aux Jeux à Los Angeles quatre ans plus tard. Il est mort en 1991.
  • Team GB women take Team Pursuit cycling gold - highlights | Video

    Team GB women take Team Pursuit cycling gold - highlights

    Londres 2012 - Les Britanniques Danielle King, Laura Trott et Joanna Rowsell écrasent leurs rivales américaines pour remporter la médaille d'or de la poursuite par équipes dames sur la piste du Vélodrome Olympique. Le trio pulvérise son propre record du monde avec un temps de 3:14.051.
back to top En