skip to content

Affichage 111-120 sur 120
  • News | Squaw Valley 1960

    Sixten Jernberg embellit son palmarès olympique à Squaw Valley

    A Cortina d’Ampezzo en 1956, il n’y avait pas eu un seul podium en ski de fond sans Sixten Jernberg, l’athlète le plus médaillé de ces Jeux. Or sur 50km, argent sur 30km, argent sur 15km, et bronze avec la Suède à l’arrivée du relais 4x10km.
    27 févr. 1960 | Squaw Valley 1960, Actualités Olympiques, JERNBERG, Sixten, Ski de fond, Suède
  • News | Squaw Valley 1960

    Veikko Hakulinen signe son chef d’oeuvre à Squaw Valley

    A 35 ans, le Finlandais Veikko Hakulinen est déjà un double champion olympique et un quadruple médaillé en ski de fond lorsqu’il participe à ses troisièmes Jeux d’hiver à Squaw Valley. Il a en effet triomphé dans le 50km à Oslo en 1952 puis s’est adjugé l’argent sur la même distance à Cortina d’Ampezzo en 1956, où il a remporté le 30km et également terminé 2e du relais 4x10km.
    27 févr. 1960 | Squaw Valley 1960, Actualités Olympiques, Ski de fond, Finlande
  • News | Squaw Valley 1960

    Klas Lestander inaugure le palmarès du biathlon olympique

    Aux Jeux Olympiques d’hiver, des épreuves combinant le ski de fond et le tir sous une forme spécifique (en patrouille, le ski d’abord, le tir sur cible ensuite) ont déjà été disputées. La « Patrouille militaire » était une épreuve officielle lors des premiers Jeux d’hiver en 1924 à Chamonix, puis elle est revenue en démonstration à Garmisch-Partenkirchen en 1936 et à Saint-Moritz en 1948.
    21 févr. 1960 | Squaw Valley 1960, Actualités Olympiques, Biathlon
  • News | Chamonix 1924

    La Suisse remporte la seule médaille d’or officielle de la patrouille militaire

    L’épreuve de « ski militaire » organisée le 30 janvier 1924 à Chamonix, est en quelque sorte l’ancêtre du biathlon. Le parcours à skis, carabine sur le dos et le tir sur cible sont bien présents. Mais il s’agit d’une part d’une épreuve en « patrouilles » formées de quatre concurrents dont l’un doit obligatoirement être un officier, et d’autre part, d’une course de 30km au terme de laquelle une épreuve de tir est organisée, offrant une bonification de 30 secondes par balles mises dans la cible.
    30 janv. 1924 | Chamonix 1924, Biathlon, Suisse, Actualités Olympiques
back to top En