skip to content

Affichage 12061-12070 sur 12158
  • News | St. Moritz 1928

    Ivar Ballangrud débute sa moisson en patinage de vitesse

    A 19 ans, Ivar Ballangrud fait des débuts remarqués sur la scène internationale du patinage de vitesse, mais juste un peu tard pour pouvoir participer aux premiers Jeux d’hiver en février 1924 à Chamonix. Mais un mois plus tard, le jeune norvégien dispute les championnats du monde toutes distance à Helsinki et domine sur 10.000m le Finlandais Julius Skutnabb tout juste sacré champion olympique dans cette épreuve. En 1926, Ballangrud remporte à domicile, à Trondheim, le premier de ses quatre titres et de ses onze podiums aux championnats du monde « all-around ».
    14 févr. 1928 | Patinage de vitesse, St. Moritz 1928, Actualités Olympiques, Norvège
  • News | St. Moritz 1928

    Bernt Evensen répare une anomalie en patinage de vitesse

    A Saint-Moritz le 13 février 1928, Bernt Evensen répare une forme d’anomalie. Aucun patineur norvégien n’avait réussi à s’imposer dans les épreuves des premiers Jeux d’hiver à Chamonix qui avaient souri à l’Américain Charles Jewtraw (500m) et aux Finlandais Clas Thunberg (1500m, 5000m et classement toutes épreuves) et Julius Skutnabb (10.000m). Les Norvégiens s’étaient contentés d’être présents sur tous les podiums.
    14 févr. 1928 | St. Moritz 1928, Actualités Olympiques, Patinage de vitesse, Norvège
  • News | St. Moritz 1928

    Per-Erik Hedlund fait un festival sur 50km

    Per-Erik Hedlund, solide bûcheron dans sa vie civile, a fait partie de l’équipe de Suède qui a disputé les premiers Jeux d’hiver à Chamonix 1924, où il a abandonné sur 50km avant de terminer 6e du 18km.
    14 févr. 1928 | St. Moritz 1928, Actualités Olympiques, Ski de fond, Suède
  • News | St. Moritz 1928

    Composer avec la météo à Saint-Moritz

    Un ciel capricieux et une météo compliquée vont marquer les Jeux de Saint-Moritz. Ainsi, la cérémonie d’ouverture dans le stade olympique/patinoire, le samedi 11 février 1928, se déroule sous une tempête de neige. 1200 officiels et participants défilent devant les membres du CIO et du COS, le président de la Confédération Helvétique Edmond Schulthess et le prince consort des Pays-Bas Henri de Mecklembourg-Schwerin (Amsterdam est  l’organisatrice des Jeux d’été la même année). Edmond Schutless déclare ouverts les IIe Jeux d’hiver, puis le spécialiste suisse de ski de fond, combiné nordique et saut Hans Eidenbenz prononce le serment olympique au nom de tous les athlètes.
    11 févr. 1928 | St. Moritz 1928, Opening Ceremony
  • News | St. Moritz 1928

    Saint-Moritz, premier théâtre des Jeux d’hiver pérennisés

    « Les sports d'hiver ont été inscrits en 1894 dans la charte fondamentale des Jeux Olympiques au même titre que les autres catégories et j’ai, dès lors, poursuivi infatigablement leur introduction pratique dans le programme non sans reconnaitre les difficultés matérielles qu’il y avait à vaincre pour y parvenir, » écrit Pierre de Coubertin.
    11 févr. 1928 | St. Moritz 1928
  • News | Paris 1924

    L'éclectique et talentueux Osborn réalise un doublé unique

    Les Jeux Olympiques de 1924 à Paris sont probablement ceux dont le souvenir subsiste le plus et ce pour deux raisons : les exploits des athlètes que raconte le film primé les Chariots de feu et les prouesses à couper le souffle de Paavo Nurmi, la mécanique de course finlandaise.  
    12 juil. 1924 | Paris 1924, Athlétisme, États-Unis d'Amérique
  • News | Paris 1924

    Les Norvégiens font des vagues dans la Manche

    Les régates des Jeux Olympiques de 1924 à Paris eurent lieu au Havre mais elles ne subsistent pas comme les plus fameuses de l’histoire des compétitions de voile.  
    11 juil. 1924 | Paris 1924, Voile, Norvège
  • News | Paris 1924

    Myyra survole l'épreuve au javelot

    Si on jette un œil sur certains des concurrents des Jeux Olympiques des années 1920 et 1930, le passage du temps n’est que rarement flatteur. Certains athlètes peuvent apparaître sans éclat par rapport aux concurrents ultra-entraînés d’aujourd’hui, il n’en demeure pas moins que le lancer performant de Jonni Myyra fut l’acte magistral de toute une génération.  
    10 juil. 1924 | Paris 1924, Athlétisme, Finlande
back to top En