skip to content

Affichage 751-760 sur 776
  • Un sensationnel Om éclipse le favori | Video

    Un sensationnel Om éclipse le favori

    Londres 2012 - Le Nord-Coréen Om Yun Chol remporte l'or d'une manière exceptionnelle après que le double champion du monde et favori de la compétition Wu Jingbiao ait raté sa dernière tentative lors d'un final à couper le souffle dans la catégorie 56kg hommes en haltérophilie. Regadez les meilleurs moments maintenant !    
  • lot1-2008 weight 85kg m - ok | Video

    lot1-2008 weight 85kg m - ok

    En octobre 2016, Andrei RYBAKOU, de la République du Bélarus, concourant dans l'épreuve d'haltérophilie des 85kg hommes dans laquelle il s'était classé 2e et avait remporté la médaille d'argent, a été disqualifié des Jeux de la XXIXe Olympiade. Lu Yong remporte le titre olympique des 85kg en soulevant 394 kg. Tigran Matirosyan remporte le bronze. Avec cette victoire, Lu Yong devient le huitième haltérophile chinois médaillé d'or lors de ces Jeux mais le premier dans les catégories poids lourds. Podium de l'haltérophilie homme, catégorie 85kg - Jeux Olympiques d'été de Beijing, 2008 - Lu Yong (CHN), Tigran V. Martirosyan (ARM)
  • lot3-suleymanoglu naim wm cio high | Video

    lot3-suleymanoglu naim wm cio high

    "Alors qu'il ne mesure qu' 1m47m, Naim Suleymanoglu, surnommé l' ""Hercule de poche”, a prouvé au monde qu'il était l'un des plus grands haltérophiles de tous les temps. En 1996, Naim bat son propre record du monde pour décrocher le titre olympique des moins de 64 kg et devenir le premier haltérophile à obtenir l'or lors de trois éditions des Jeux Olympiques. Podium de l'épreuve d'haltérophilie hommes, dans la catégorie des 64 kg - Jeux Olympiques d'été d'Atlanta, 1996 - Naim Suleymanoglu (TUR), Valerios Leonidis (GRE), Xiao Jiangang (CHN)"
  • lot1-2008 cerem kiribati | Video

    lot1-2008 cerem kiribati

    L'haltérophile David Katoatau mène les athlètes du Kiribati durant le défilé des nations de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Beijing, en 2008. Marchant avec fierté, les athlètes du Kiribati portent les espoirs olympiques de leur pays. Kiribati - Défilé des Nations - Cérémonie d'Ouverture - Jeux Olympiques de Beijing, 2008
  • lot1-2008 weight 62kg m | Video

    lot1-2008 weight 62kg m

    Zhang Xiangxiang, de République populaire de Chine, ravit son public en remportant une médaille d'or à l'épreuve masculine d'haltérophilie. Zhang place la barre très haut avec 143 kg à l'arraché et 176 kg à l'épaulé-jeté, soit un poids total de 319 kg, nettement supérieur à celui de ses concurrents. Le Colombien Diego Salazar remporte l'argent avec 305 kg et l'Indonésien Triyatno le bronze avec 298 kg. Finale masculine d'haltérophilie dans la catégorie des 62 kg - Jeux Olympiques d'été de Beijing 2008 - Zhang Xiangxiang (CHN), Diego Salazar (COL), Triyatno (INA)
  • Zhou Lulu sets world record to take weightlifting gold | Video

    Zhou Lulu sets world record to take weightlifting gold

    Londres 2012 - Dans la plus lourde des catégories féminines de l'haltérophilie, les +75kg, la Chinoise Zhou Lulu s'est emparée de l'or au terme d'un bras de fer spectaculaire avec la Russe Tatiana Kashirina, qui a vu les records olympique et mondial pulvérisés. Regardez les meilleurs moments de la finale.  
  • Première Indienne à remporter une médaille olympique - Karnam Malleswari | Video

    Première Indienne à remporter une médaille olympique - Karnam Malleswari

    Aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney, l’haltérophile Karnam Malleswari a marqué l’histoire olympique et du sport indien. En soulevant 110 kg à l’arraché et 130 kg dans l’épaulé-jeté pour un poids total de 240 kg, elle décroche le bronze et devient la première Indienne à remporter une médaille olympique.  
  • Naim Süleymanoğlu bat le record du monde | Video

    Naim Süleymanoğlu bat le record du monde

    L'haltérophile Naim Süleymanoğlu fait ses débuts à Séoul, faisant l'admiration du monde. Il a été surnommé "L'Hercule de poche" à cause de sa petite taille (1m47) et de son incroyable force.   Né en Bulgarie de parents turcs, Naim Süleymanoğlu obtient la nationalité turque en 1986 et représente donc la Turquie dans la compétition d'haltérophilie aux Jeux Olympiques de 1988 à Séoul.   "L'Hercule de poche" soulève 190 kg en épaulé-jeté et 152,5 kg à l'arraché, soit un total de 342,5 kg. Ce résultat lui a permis de décrocher la médaille d'or olympique et d'établir un nouveau record du monde avec 30 kg de plus.   Naim Süleymanoğlu revient aux Jeux Olympiques de 1992 à Barcelone et de 1996 à Atlanta pour décrocher deux médailles d'or supplémentaires et concourt dans ses derniers JO d'été à Sydney en 2000.
back to top En