skip to content
TORRES Regla
TORRES Regla

Regla TORRES

  • O 3
  • A 0
  • B 0

La meilleure vollleyeuse du XXe siècle

Triple championne olympique avec Cuba, Regla Torres a marqué l’histoire du volley-ball féminin et a été désignée « meilleure joueuse du XXe siècle» par la Fédération Internationale (FIVB) en 2001.

Le Volleyball exclusivement

Grande (1,91m), athlétique, agile, formidable contreuse, puissante attaquante évoluant au poste de centrale, Regla Torres a consacré toute sa vie au volley-ball, le seul sport qu’elle ait jamais pratiqué à partir de ses 8 ans. A 14 ans, elle brille au sein de l’équipe nationale espoirs de Cuba puis intègre la grande équipe à 16 ans, obtenant son premier titre international avec une victoire en finale des Jeux Panaméricains 1991.

Au sommet avec Cuba

Tout en continuant à jouer avec les juniors, Regla Torres devient à 17 ans la plus jeune championne olympique de volleyball de l’histoire le 8 août 1992 à Barcelone lorsque Cuba s’impose face l’équipe unifiée de l’ex-URRS devant le public du Palau Sant Jordi 3 sets à 1  dans un match où ses qualités athlétiques au «block» font merveille.  Regla est championne du monde juniors 1993,  remporte la même année la «World Grand Champions Cup» à Tokyo, puis le titre mondial séniors en 1994 au Brésil où elle est élue meilleure joueuse du tournoi. Cuba et sa centrale vedette règnent sur le volley-ball féminin.

Remonter la pente à Atlanta

Le tournoi olympique d’Atlanta en 1996 commence mal pour les Cubaines qui subissent deux défaites au premier tour face au Brésil puis à la Russie. Mais, dans le sillage d’une Regla Torres au sommet de sa forme, elles entament un parcours royal à partir des quarts de finale, éliminant tout d’abord les USA (3-0), prenant leur revanche sur le Brésil en demi-finale (3-2) avant d’affronter et de battre 3 sets à 1 la Chine, jusque là invaincue, dans le match pour l’or le 8 août 1996. Toujours au sommet, l’équipe féminine de Cuba est à nouveau championne du monde en 1998 au Japon.

L’apothéose à Sydney

Le 30 septembre 2000 dans la salle du centre des congrès de Darling Harbour, Torres et son équipe remportent leur troisième titre olympique consécutif en remontant un score de deux sets à zéro en finale face à la Russie, pour accéder au tie-break du cinquième set et s’imposer 15-7. C’est la première fois qu’une équipe féminine réalise un tel triplé, dans lequel Regla Torres aura joué un rôle central. Comme elle l’explique, cela reste son plus beau souvenir : « Parce que le niveau était particulièrement élevé en volley-ball féminin avec toutes les équipes en conditions optimales, parce que je revenais de deux années de blessures et n’était pas sûre de jouer au meilleur de ma forme, parce que nous avons retourné la situation. L’or de Sydney 2000 fut très spécial, la plus belle de mes médailles et mon moment le plus inoubliable».  En 2001, la Fédération Internationale de Volleyball la désigne meilleure joueuse du XXe siècle.

Plus



Résultats


back to top En