skip to content
POIREE Raphaël
POIREE Raphaël

Raphaël POIRÉE

  • O 0
  • A 1
  • B 2

Le biathlon pour toujours

Sur une décennie (1996 - 2007), Raphaël Poirée s’est constitué un des plus beaux palmarès du biathlon international, notamment ponctué par trois médailles olympiques.

Un couple en or

En février 2004 à Oberhof, le français Raphaël Poirée son épouse norvégienne Liv Grete réalisent un exploit unique : ils sont présents sur la totalité des podiums des championnats du monde de biathlon, remportant à eux deux sept des dix médailles d’or en jeu, avec trois titres pour Raphaël et quatre pour Liv Grete. Une véritable razzia familiale. A la fin de la saison, Raphaël Poirée signe un autre exploit : le Grand Chelem en Coupe du monde,  terminant premier du classement général, et de ceux de l’individuel, du sprint, de la poursuite et de la mass-start, tandis que son épouse gagne également le gros globe de cristal chez les dames. Raphaël Poirée et Liv Grete Skjlelbreid, mariés en 2000, ont passé les années suivantes à accumuler 16 titres mondiaux (huit chacun) et une multitude de globes de cristal qui garnissent l’armoire à trophée de leur maison.

Raphaël aux Jeux Olympiques

Seul l’or olympique manque au palmarès de Raphaël Poirée. En 2002 à Salt Lake City, il prend la médaille d’argent de la poursuite derrière son grand rival et ami norvégien Ole Einar Björndalen puis remporte le bronze en relais avec ses coéquipiers de l’équipe de France. A Turin en 2006, il ne connait pas la réussite en individuel mais effectue un dernier relais de feu pour apporter une nouvelle fois le bronze au quatuor « Bleu » sur le 4 x 7,5km.

Entre la France et la Norvège

Fort de 44 victoires en Coupe du monde, de 103 podiums en tout, ponctués par le gain de 14 globes de cristal (dont 4 « gros » pour ses victoires au classement général en 2000, 2001, 2002 et 2004), de 18 médailles mondiales (8 or, 3 argent, 7 bronze) et de trois podiums olympiques, Raphaël Poirée prend sa retraite sportive à l’issue de la saison 2007. Comme un symbole, sa dernière course en Coupe du monde, la mass-start d’Oslo le 11 mars 2007, s’achève sur une photo-finish pour le départager avec Ole Einar Björndalen. Depuis lors, Raphaël Poirée partage sa vie entre la France et la Norvège avec son épouse et leur trois filles, et a embrassé la carrière d’entraîneur de biathlon, tout d’abord dans son pays d’adoption, avec les espoirs, puis avec les juniors féminines, et depuis 2013, avec l’équipe masculine de Biélorussie.

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • B 1h22:35.1
    Biathlon
    relais 4x7,5km hommes
  • A 33:17.6
    Biathlon
    12,5km poursuite hommes
    B 01:24:36.600
    Biathlon
    relais 4x7,5km hommes


back to top