skip to content

IOC/Chung Sung-Jun

La vision de PyeongChang 2018 pour les Jeux d'hiver consiste à ouvrir de nouveaux horizons au Mouvement olympique et au monde des sports d'hiver, à savoir un héritage en termes de croissance et de potentiel totalement inédit. Le plan proposé pour les Jeux Olympiques d'hiver est l'un des plus compacts de l'histoire des Jeux. Il offre une arène sportive unique dans laquelle les meilleurs athlètes du monde pourront réaliser des performances optimales. Forte de la position stratégique occupée par PyeongChang en Asie et de son accès à un marché jeune en pleine expansion, l'édition de 2018 fera sans l'ombre d'un doute découvrir à toute une nouvelle génération d'athlètes en devenir le pouvoir des sports d'hiver.

Soohorang

Soohorang, la mascotte des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, est un tigre blanc.

Plus d'info
LÀ OÙ LA TERRE RENCONTRE LE CIEL
Le motif de l’emblème trouve ses origines dans le Hangul. Les formes qui constituent le logo sont issues des premières consonnes de chaque syllabe du mot “PyeongChang” lorsqu’il est écrit en Hangu. Le premier caractère de l’emblème représente un lieu de rassemblement où les trois éléments du Cheon-ji-in – le ciel, la terre et l’homme – sont en harmonie. Le deuxième caractère  illustre la neige et la glace, ainsi que les performances exceptionnelles des athlètes. Le nouvel emblème de PyeongChang 2018 symbolise un grand rassemblement de personnes venues des quatre coins de la planète pour célébrer les sports olympiques d’hiver sur le territoire harmonieux de PyeongChang, “un carré où la terre rencontre le ciel et où les athlètes excellent sur la neige et la glace. C’est là que chacun célèbrera le plus grand festival d’hiver du monde en 2018.”

Plus d'info

La ville de PyeongChang accueillera les XXIIIes Jeux Olympiques d'hiver. La ville a été élue le 6 juillet 2011 à l'issue du premier tour de scrutin par les membres du Comité International Olympique (CIO) réunis lors de la 123e Session à Durban, Afrique du Sud.

Trois villes avaient initialement soumis leurs demandes pour accueillir les Jeux Olympiques d'hiver de 2018 par l'intermédiaire de leurs Comités Nationaux Olympiques : Munich (GER), Annecy (FRA) et PyeongChang (KOR)*. Lors de sa réunion du 22 juin 2010, la commission exécutive du CIO a accepté les trois villes comme villes candidates à l'organisation des Jeux de 2018. Ces villes ont alors entamé la deuxième phase de la procédure de candidature.

Lors du vote à Durban, PyeongChang l'a emporté avec 63 voix contre 25 pour Munich et 7 pour Annecy. Ces votes ont donné à PyeongChang la majorité qui lui a permis de remporter l'organisation des Jeux de 2018 au terme d'une rude compétition face à Munich et Annecy.

123e Session du CIO, 6 juillet 2011, Durban : Élection de la ville hôte des XXIIIes Jeux Olympiques d'hiver

Tour de scrutin: 1
PyeongChang: 63
Munich: 25
Annecy: 7

* Citées dans l'ordre officiel du tirage au sort

Les billets pour les Jeux Olympiques d'hiver 2018 à PyeongChang 2018 sont maintenant disponibles. Les fans du monde entier pourront s'en procurer via divers canaux en fonction de leur pays de résidence.

Pour de plus amples renseignements sur les commandes de billets, merci de vous rendre sur le site officiel du comité d'organisation de PyeongChang 2018.

Pour rappel, seuls les billets achetés ou obtenus auprès de revendeurs officiels/agréés seront valables et permettront d'accéder aux sites. Des informations détaillées sont disponibles à ce sujet sur le site officiel de la billetterie de PyeongChang 2018, en particulier la liste des revendeurs agréés (au République de Corée et dans le reste du monde). Les spectateurs qui se seront procuré des billets auprès de sources non autorisées courent le risque : a) d'être en possession de faux billets, b) d'être en possession de billets non valables, c) de voir ces billets annulés, d) de se voir refuser l'entrée du site et/ou e) de devoir quitter les lieux sans possibilité de remboursement ni d'échange. Ni le Comité International Olympique, ni PyeongChang 2018, ni les Comités Nationaux Olympiques ne sauraient être tenus pour responsables d'éventuelles conséquences (perte ou dommage par exemple) liées à l'achat ou à l'obtention d'un billet auprès d'un revendeur non agréé.



01:38 Soohorang PyeongChang 2018 en action play

Renontrez Soohorang!


Galerie



back to top En