skip to content
Une nouvelle approche pour la procédure de candidature

Dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, la nouvelle procédure de candidature s'appuie sur une flexibilité accrue et un dialogue approfondi avec le CIO et le Mouvement olympique. La procédure a été révisée et repensée afin de permettre aux villes et aux CNO d'accueillir des Jeux Olympiques plus durables, réalisables et rentables, correspondant à leurs objectifs à long terme sur les plans local, régional et national. 

Background IOC/Jason Evans
Évolution de la procédure

La procédure de candidature 2024 a été la première à bénéficier pleinement, du début à la fin, de tous les avantages offerts par l'Agenda olympique 2020. Ce dernier a aussi eu un impact positif sur les candidatures et les comités d'organisation des Jeux (COJO) précédents. Par exemple, la nouvelle approche collaborative a permis d'économiser 2,2 milliards d'USD sur les dépenses en capital pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Cet impact positif de l'Agenda olympique 2020 a incité le CIO à envisager le lancement d'autres initiatives. En 2016, le CIO a mis sur pied un groupe de travail chargé de l'analyse stratégique des Jeux Olympiques d'hiver afin de chercher des moyens de renforcer les Jeux Olympiques d'hiver pour les rendre plus durables et moins lourds sur les plans financier, opérationnel et environnemental. 

Suite à la publication des recommandations de ce groupe de travail, le CIO a composé un groupe de travail réunissant ses vice-présidents, chargé d'axer la procédure de candidature pour 2026 sur la réduction des coûts, la simplification des procédures et un soutien accru.  

La nouvelle norme

La "nouvelle norme", un train de 118 réformes des plus ambitieuses, repose sur six recommandations de l'Agenda olympique 2020 en lien avec l'organisation des Jeux. 

La nouvelle norme repense le mode de livraison des Jeux Olympiques. 

Elle offre une plus grande flexibilité dans la conception de l'événement olympique afin de répondre aux objectifs de développement à long terme et veille à ce que les villes désireuses d'accueillir les Jeux bénéficient d'une assistance accrue de la part du Mouvement olympique avant, pendant et après les compétitions.   

Le projet propose plus de 100 mesures qui se traduiront par de nouveaux services et de nouvelles prescriptions, lesquels permettront de réaliser des économies se chiffrant à des centaines de millions de dollars dans le cadre de l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques.   

Après avoir remanié le processus de candidature, le CIO revoit actuellement le mode de livraison des Jeux en mettant l'accent sur les projets de développement à long terme avant même que les villes hôtes ne soient élues. 

Le CIO, aidé par les Fédérations Internationales, les Comités Nationaux Olympiques, les partenaires TOP et les diffuseurs, accompagnera les villes à chaque étape du processus afin de s'assurer que les Jeux sont peu coûteux, bénéfiques et durables.

Plus d'information sur la nouvelle norme ici

En savoir plus

La documentation détaillée relative au processus de candidature 2026 a été publiée (en anglais). Elle comprend la procédure de candidature, le questionnaire de candidatureles Jeux Olympiques d'hiver en chiffres et le documenté intitulé "Les Clés du Succès: Mobilisation, Héritage et Vision".

back to top En