skip to content

Yusra Mardini

Yusra Mardini sort victorieuse de sa série dans le 100 m papillon, déclenchant des applaudissements phénoménaux du public du stade aquatique olympique. Moins d’un an auparavant, la nageuse de 18 ans a fui Damas, d’où elle vient, pour échapper au conflit syrien. Durant son périple vers l’Europe, elle a contribué à sauver la vie de 20 autres migrants quand le bateau sur lequel ils voyageaient s’est mis à couler dans la mer Egée. Rares étaient les passagers qui savaient nager et Yusra et sa sœur ont sauté à l’eau et nagé trois heures durant, en tirant l’embarcation vers le rivage. «Je veux dire à tous que le mot réfugié n’est pas mauvais, dit-elle. Nous sommes encore des êtres humains, nous pouvons accomplir énormément de bonnes choses et montrer aux autres qui nous sommes. Mon message, c’est juste de ne jamais abandonner.»

Équipe olympique des réfugiés,
IOC/David Burnett

Galeries photos liées

back to top En