skip to content

Rami Anis

«C’est une sensation merveilleuse de participer aux Jeux Olympiques. Je ne voudrais pas sortir de ce rêve», confie Rami Anis, réfugié syrien, après avoir concouru dans deux épreuves de natation à Rio. Anis a fui son pays en 2011 après le bombardement d’Alep, sa ville natale.

Équipe olympique des réfugiés,

Galeries photos liées

back to top En