Toutes les photos

skip to content

Toutes les photos

Image Alt Text

Pat Smythe (GBR)

Remise des médailles du saut d’obstacles par équipe le 17 juin 1956 : la cavalière britannique Pat Smythe (au centre) reçoit sa médaille de bronze des mains d’Avery Brundage. A sa gauche se tient W. White sur sa monture « Nizefela » et, à sa droite, PD Robeson sur « Scorchin »

©Getty Hulton Archive
Image Alt Text

R. A. Kuistila (FIN)

Le cavalier finlandais R. A. Kuistila après être tombé de cheval

©Getty Hulton Archive
Image Alt Text

Médaille de vainqueur Stockholm 1956

Le revers de la médaille est somme toute assez classique. Une torche allumée et les anneaux olympiques y sont exécutés au premier-plan devançant le mot « OLYMPIA » gravé en caractères grecs. Il est également possible de lire l’inscription suivante sur la bordure de l’objet : « Jeux Olympiques / citius ∙ altius ∙ fortius »
©CIO
Image Alt Text

Cérémonie d'ouverture Melbourne 1956

Ronald Clarke (AUS), dernier relayeur de la flamme olympique, effectue son tour de piste avant d’aller allumer la vasque

©CIO Harry Jay
Image Alt Text

Allumage de la flamme

La flamme olympique, qui vient d’être allumée par la Grande Prêtresse sur le site antique d’Olympie, est confiée aux bons soins du premier relayeur

©CIO
Image Alt Text

Alain Mimoun (FRA)

C’est lors des JO de Melbourne 1956 que le coureur français Alain Mimoun devient enfin champion olympique en décrochant une magnifique médaille d’or dans le marathon. Ami et rival du grand Emil Zatopek, il termine par trois fois à la seconde place d’une épreuve olympique derrière la « locomotive tchèque » : dans le 10’000m des JO de Londres 1948 puis dans le 5’000m et le 10'000m des JO d’Helsinki 1952
©Keystone
Plus

Galeries Photos liées

back to top En