skip to content
SCHOCH Philipp
SCHOCH Philipp

Philipp SCHOCH

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Une affaire de famille

Phillip Schoch est le premier double champion olympique de l’histoire du snowboard  en conservant en 2006 son titre du géant parallèle.

Philipp et Simon

Le 22 février 2006 lors des Jeux Olympiques de Turin, sur la piste de géant parallèle de Bardonecchia, les Suisses Simon Schoch et son frère cadet Philipp passent les tours un à un et se retrouvent opposés en finale. Philipp remporte les deux manches et conserve le titre qu’il avait gagné à Salt Lake City en 2002. Ce n’est que la 3e fois dans l’histoire des Jeux d’hiver que deux frères prennent l’or et l’argent, après les Américains John et Jennison Heaton en skeleton à Saint-Moritz 1928, et les jumeaux également citoyens des USA Phil et Steve Mahre en ski alpin, dans le slalom de Sarajevo 1984. Quant à Phlipp Schoch, il signe un exploit encore inédit pour le snowboard, apparu au programme des Jeux en 1998 à Nagano : il est double champion olympique de sa discipline.

La surprise

A Deer Valley, la station de l’Utah où se déroulent les épreuves de snowboard des Jeux Olympiques 2002, Philipp Schoch, 23 ans, ne fait pas partie des favoris du géant parallèle,  il ne compte encore aucun résultat probant et Coupe du monde, et se qualifie de justesse en terminant en 15e position sur les 16 admis en phase finale. Mais le 15 février, l’enfant de Winthertur (canton de Zurich) fait parler la poudre. Il met la pression sur chacun de ses rivaux : l’Autrichien Alexander Maier en 1/8èmes de finale, le Français Mathieu Bozzetto en quarts et l’Américain Chris Klug en demi-finale, dominés, sortent tour à tour du parcours. Philpp Schoch est opposé au Suédois Richard Richardsson pour la médaille d’or, et ce dernier remporte la première manche. Dans le 2e acte, Richardson craque à son tour  tandis que le Suisse s’envole vers la ligne d’arrivée, tellement concentré qu’il pousse jusqu’au bout sans s’apercevoir que son adversaire n’est plus en course. La victoire de Schoch, qui explose de joie dans l’aire d’arrivée, apporte à la Suisse une de ses trois médailles d’or des Jeux 2002 avec le doublé de Simon Amman en saut à ski.

Simon et Phillip

C’est avec leur père que Simon et Phillip, un an d’écart, se mettent à la pratique sportive. Ils brillent tous deux dans d’autres sports, Phillip en « Schwingen », la lutte suisse, et Simon en vélo tout terrain, avant de devenir snowboarders et d’écumer le circuit international. En 2007 à Arosa, c’est Simon qui devient champion du monde du slalom parallèle... en battant Phillip en finale.

Plus


Galerie


Résultats


back to top En