skip to content
SNELL Peter
SNELL Peter

Peter SNELL

  • O 3
  • A 0
  • B 0

Quand il arrive aux Jeux Olympiques de 1960 à Rome, Peter Snell est un coureur de demi-fond relativement peu connu. Il attire l'attention en battant en demi-finale le recordman du monde du 800 m, le Belge Roger Moens.

Un gagnant abasourdi

Mais Moens reste favori parce qu'il n'a pas donné toute sa puissance. En finale, Moens prend la tête à 100m de la ligne d'arrivée et semble devoir l'emporter. Mais dans la dernière ligne droite, Snell le déborde sur l'intérieur et franchit la ligne les yeux fermés. Lorsqu'il découvre qu'il a gagné, Snell est tellement abasourdi qu'il en oublie de parcourir un tour de piste pour célébrer sa victoire. En une semaine en 1962, il bat le record du monde du mile et du 800m.

Le seul depuis 1920

Il arrive favori aux Jeux Olympiques suivants, en 1964. Dans la finale du 800m, le Néo-Zélandais se met à l'extérieur au bout de 550m, dépasse en trombe les meneurs et l'emporte avec quatre mètres d'avance. Cinq jours plus tard, il participe à la finale du 1'500m. Il se retrouve au milieu des concurrents lorsque retentit la cloche signalant le début du dernier tour. Le Britannique John Whetton fait un écart pour permettre à Snell de le déborder de l'intérieur. Snell se détache du peloton et gagne avec une avance de 11 mètres. Il est le seul homme depuis 1920 à avoir remporté le 800m et le 1'500m lors des mêmes Jeux Olympiques.

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 3:38.1
    Athlétisme
    1500m hommes
    O 1:45.1
    Athlétisme
    800m hommes
  • O 1:46.3
    Athlétisme
    800m hommes

back to top En