skip to content

Patrick O'CALLAGHAN

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Rien n'est jamais joué d'avance

Lorsqu'il s'inscrit aux Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam, Pat O'Callaghan, originaire de Derrygallon dans le North Cork, Irlande, ne pratique le lancer du marteau que depuis 13 mois. Dans la finale, c'est le Suédois Ossian Skiöld qui mène jusqu'à l'avant-dernier tour. Pat O'Callaghan réalise alors le meilleur lancer de sa carrière (51 centimètres de plus que ses précédents lancers), remportant ainsi sa première médaille d'or. O'Callaghan entend bien défendre son titre aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1932. Lors de la compétition, il passe toutes ses périodes d’attente à limer les pointes sous ses chaussures. Après le cinquième lancer (l'épreuve en compte six), il est en deuxième position derrière le Finlandais Ville Pörhöla. Pat O'Callaghan lance alors le marteau, à son dernier essai, à 53,92m, s'envolant vers une deuxième victoire spectaculaire.


Résultats



back to top