skip to content
MBOMA DEM Patrick
MBOMA DEM Patrick

Patrick MBOMA

  • O 1
  • A 0
  • B 0

Au sommet de l’Olympe avec les Lions Indomptables

Lors du tournoi olympique de football à Sydney en 2000, Patrick Mboma, à la pointe de l’attaque camerounaise, se montre décisif dans un parcours qui emmène les Lions Indomptables vers une médaille d’or historique.

Champion d’Afrique 2000

Lorsque l’équipe du Cameroun démarre le tournoi olympique de football des Jeux de Sydney 2000, elle est la championne d’Afrique en titre. Emmenée par son attaquant vedette Patrick Mboma (4 buts dont un en finale), elle a battu le Nigéria pour le titre, sur son terrain de Lagos le 13 février 2000, 2-2 et 4-3 aux tirs au but. C’est sa troisième victoire dans la compétition après 1984 et 1988. Les Lions Indomptables se présentent ensuite en outsiders aux Jeux, sur les pelouses de Canberra et de Brisbane en septembre 2000, dans le groupe C  du premier tour. Ils commencent par battre le Koweit 3-2 (but victorieux de Mboma à la 76e minute) puis font match 1-1 nul avec les USA (Mboma ouvre le score à la 16e) et avec la République Tchèque, et se qualifient pour les quarts de finale.

Décisif aux Jeux

Le 16 septembre 2000 à Brisbane, le Cameroun crée la sensation en éliminant le Brésil en quarts, 2-1 après prolongations, alors que Mboma a lancé les siens en marquant à la 17e minute avant que Ronaldinho n’égalise à la fin du temps réglementaire. En demi-finale contre le Chili, les Lions Indomptables sont menés 1-0 lorsque Patrick Mboma marque à 6 minutes de la fin. Il est ensuite fauché dans la surface de réparation, Lauren transforme le pénalty et le Cameroun s’impose 2-1. En finale à Sydney le 30 septembre, devant le plus nombreux public jamais réuni pour une rencontre olympique de football (plus de 104.000 spectateurs), l’Espagne se détache 2-0 en première mi-temps, mais à la 53e minute, un tir de Mboma rebondit sur le visage du défenseur Ivan Amaya qui marque contre son camp. Cinq minutes plus tard, c’est encore Mboma qui adresse un centre décisif pour  Samuel Eto’o, lequel égalise. 2-2. La médaille d’or se joue aux tirs au but,  le Cameroun l’emporte 5 à 3. Patrick Mboma est élu footballeur africain de l’année 2000.

Inoubliable

« Que dire de l'instant unique où l'hymne des médaillés d'or retentit, quand le drapeau est hissé vers les cieux ? Le respect de l'institution est à ce moment à son comble, et le degré de fierté qui pénètre le vainqueur est incommensurable. En tout cas, bien difficile à retranscrire en quelques mots. En ce qui me concerne, rien ne pourra me faire oublier ces instants uniques », dira-t-il.

Attaquant prolifique

Ne à Douala au Cameroun, Patrick Mboma arrive en France à l’âge de deux ans. C’est là, en région parisienne qu’il va grandir et débuter sa carrière de footballeur au Paris Saint-Germain où il joue jusqu’en 1997. Il participe ensuite aux championnats d’Italie (Cagliari et Parme), d’Angleterre (Sunderland) et du Japon (Osaka, Tokyo) jusqu’en 2005. De 1995 à 2004, il est à la pointe de l’attaque de l’équipe nationale du Cameroun, joue 57 matches en tout et marque 33 buts. Il emmène à nouveau son équipe à la victoire dans la Coupe d’Afrique des Nations en 2002, et termine meilleur buteur (4 buts) de sa dernière compétition internationale, la CAN 2004 en Tunisie. Mais sa plus grande année restera 2000, pour sa participation déterminante à la médaille d’or olympique du Cameroun.

Plus



Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O
    Football
    football hommes

back to top En