skip to content

Atelier 5: 5 octobre 2018  14:00 - 15:20

Espace de travail Excellence

En 2050, on s'attend à ce que plus des deux tiers de la population mondiale vive dans les villes. Tandis que la vie urbaine apporte avantages et opportunités, elle pose un ensemble spécifique de risques et de défis qui peuvent avoir un impact négatif sur la santé publique. Les villes doivent repenser leur approche de la planification urbaine et de la croissance afin de permettre à leurs citoyens d'être plus actifs et en meilleure santé. Cette session interactive explorera les moyens concrets par lesquels les secteurs du sport et de la santé peuvent collaborer pour lutter plus généralement contre les maladies non transmissibles (MNT). Elle examinera également de manière approfondie les solutions conçues pour les populations urbaines. Les responsables municipaux, les institutions multilatérales, les ONG et les organisations sportives partageront leurs expériences dans la mise en œuvre de politiques et de programme dans des écosystèmes complexes.

Animateur : Bill Morris LVO, conseiller en événements internationaux et ancien directeur des cérémonies, de l'éducation et des sites de retransmission en direct, Londres 2012, Royaume-Uni

  • Eleonora Bauer, directrice du projet Buenos-Aires-Ciudad Activa (Buenos Aires – ville active), Argentine
  • Fiona Bull, chef de programme, surveillance et prévention basée sur la population, prévention des maladies non transmissibles (MNT), Organisation mondiale de la Santé
  • Espen Granberg Johnsen, maire de Lillehammer, Norvège
  • Maurice Smith, directeur clinique du bien-vivre, Groupe de commissionnement clinique de Liverpool NHS, Royaume-Uni


Intervenants

back to top En Es