skip to content

Atelier 9B: 6 octobre 2018  9:00 - 10:30

Espace de travail Excellence

Les grands événements sportifs tels que les Jeux Olympiques ont un grand potentiel pour inspirer et avoir un impact positif sur la vie des citoyens. Cependant, l'expérience passée a montré que la gestion inappropriée de tels événements peut avoir des conséquences négatives graves sur les personnes et les communautés, générant des risques pour les droits de l'homme. Par exemple, la construction de nouvelles infrastructures sportives peut conduire à du harcèlement fondé sur l'appartenance ethnique, la religion ou le sexe, à des conditions de travail dangereuses pour les ouvriers ou même à l'expulsion forcée des communautés locales. Comment les organisateurs peuvent-ils livrer des événements dynamiques sans porter atteinte aux droits des groupes marginalisés ? Cet atelier réunira différentes parties prenantes pour discuter des responsabilités et des priorités du sport dans la sauvegarde des droits de l'homme.

Animatrice : Razia Iqbal, présentatrice, BBC News, Royaume-Uni/Ouganda

  • Marie Barsacq, directrice “Impact et héritage” du Comité Paris 2024, France
  • Ingmar De Vos, membre du CIO et président de la Fédération Équestre Internationale (FEI), Suisse
  • Giovanni Di Cola, conseiller spécial auprès du directeur général adjoint pour les partenariats et opérations sur le terrain, Organisation Internationale du Travail (BIT)
  • Mamadou D. Ndiaye, membre du CIO, Sénégal
  • Minky Worden, directrice des initiatives mondiales, Human Rights Watch, États-Unis


Intervenants

back to top En Es