skip to content

5 octobre 2018  9:25 - 9:40

Salle plénière

Instituée en 776 av. J.-C. et aux Jeux Olympiques de l’Antiquité, la Trêve olympique était décrétée avant les Jeux Olympiques. Appel à la cessation des hostilités, il s’agissait de faire en sorte que la ville hôte des Jeux Olympiques puisse organiser l’événement en paix et assurer que les athlètes et les spectateurs participant aux Jeux puissent s’y rendre en toute sécurité. La Trêve olympique a été relancée par l’Organisation des Nations Unies en 1993. Même dans les circonstances les plus tendues et les plus explosives, la Trêve olympique réaffirme que les valeurs olympiques de paix, de solidarité et de respect sont aussi importantes dans le monde d’aujourd’hui qu’elles l’étaient il y a plus de 3 000 ans, lorsque les premiers Jeux Olympiques de l’Antiquité ont eu lieu en Grèce. En s’appuyant sur l’exemple le plus récent des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, cette session mettra en lumière comment le sport et les valeurs de l’Olympisme ont le pouvoir d’unir un monde fracturé.

  • Ban Ki-moon, huitième secrétaire général des Nations Unies et président de la commission d’éthique du Comité International Olympique

en conversation avec : Sonali Prasad, journaliste de la presse écrite, projet photo du Service d’information olympique, Inde


Intervenants

back to top En Es